POLITIQUE

Accord Congo-FMI : une délégation du Trésor français attendue à Brazzaville

• Bookmarks: 5256


L’ambassadeur de France au Congo, François Barateau, a annoncé, le 11 avril au sortir d’une audience avec le Premier ministre, Anatole Collinet Makosso, l’arrivée dans dix jours d’une délégation du Trésor français à Brazzaville, dans le cadre de la mise en œuvre de l’appui budgétaire.

Le diplomate français en poste à Brazzaville a réitéré le soutien de la France envers le Congo à travers les engagements pris concernant les réformes structurelles entamées. « La France est toujours aux côtés du Congo, les engagements que nous avons pris depuis l’été dernier de soutenir les réformes actuelles sont maintenus. Nous avons, par exemple, une mission française du Trésor qui arrivera dans dix jours, notamment du 24 au 28 avril, pour définir avec le ministre des Finances le soutien budgétaire français à l’accord du Fonds monétaire international », a expliqué François Barateau à la presse. 

Les échanges se sont également focalisés sur les points de coopération entre la France et le Congo, notamment les avancées et les actions dans le secteur halieutique. François Barateau a saisi cette occasion pour féliciter le Premier ministre quant aux accords signés entre la marine nationale française et le ministère congolais de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche. Ils ont également parlé du climat des affaires, du traitement de la dette ainsi que des répercussions de la guerre en Ukraine, l’inflation des prix des produits de base, mais aussi le mécanisme mis en place par le gouvernement pour lutter contre la hausse des prix des denrées alimentaires.

Le Congo participera aux assemblées du Printemps

Le chef du gouvernement a, en outre, échangé avec la représentante résidente de la Banque mondiale (BM) au Congo, Korotoumou Ouattara. Anatole Collinet Makosso a, en effet, confirmé la participation de la République du Congo aux assemblées du Printemps qui seront organisées du 18 au 24 avril prochain par la BM et le Fonds monétaire international (FMI), en présentiel à Washington.

« Le Premier ministre m’a invitée ici pour confirmer la participation de la délégation congolaise qu’il va conduire. Nous avons échangé avec lui sur ce qu’il y a au programme, les différentes rencontres qui ont été programmées pour lui lors de son passage à Washington. Je pense que ce sera une bonne occasion pour le Premier ministre de continuer des conversations qu’il a eues lors du passage du vice-président de la Banque mondiale, Ousmane Diagana, du 27 au 30 mars dernier au Congo où nous avons commencé à parler de l’appui de notre institution en République du Congo », a-t-elle déclaré au sortir de l’audience.

Les deux personnalités ont, par ailleurs, passé en revue les différents projets du portefeuille, mais aussi le fait que le Congo venait de publier son Plan national de développement (PND) 2022-2026. « La BM vient aussi de faire une extension d’une année à son cadre de partenariat pays qui va donc aller jusqu’en 2025 pour qu’elle puisse accompagner le Congo dans les activités du PND, dont l’objectif principal est la diversification de l’économie », a ajouté Korotoumou Ouattara.     

5 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.