SOCIETE

Appelé noki noki à Brazzaville par son oncle pour un piston, Fiston Elenga meurt dans un accident sur la RN2

• Bookmarks: 8247


Un malheur s’est abattu dans la famille Elenga avec la perte de leur fils dont l’oncle avait demandé de se rendre urgemment à Brazzaville pour un emploi. Le véhicule dans lequel il voyageait de Boundji pour la capitale a percuté un camion non loin de Gamboma dans les Plateaux. Fiston Elenga est mort sur le coup, laissant ses proches dans une grande tristesse.

Certains membres de la famille Elenga soupçonne cet oncle vivant à Brazzaville et qui a demandé à Fiston de s’y rendre le plus vite que possible d’être aussi son bourreau. Selon des indiscrétions, il serait dans la Loge maçonnique et aurait utilisé l’âme de son neveu pour sa promotion professionnelle.

Fiston Elenga vivait avec ses parents dans les environs de Boundji où il s’adonnait aux travaux champêtres. Il était détenteur d’un BEPC et avait abandonné les études après deux ans de lycée. Son oncle qui est un cadre supérieur à la présidence de la république profitait d’un recrutement discret dans la fonction publique pour le placer.

C’est dans l’après-midi du 28 octobre dernier que le véhicule qui le conduisait à Brazzaville a violemment percuté un camion près de Gamboma dans les Plateaux. Tous les quatre occupants sont décédés sur place sans que les secours n’apparaissent.

8 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *