SOCIETE

Après la défaite du Congo face au Mali, les Congolais soupçonnent le coach et le staff d’être du PCT

• Bookmarks: 6418


Les Diables Rouges ont été sévèrement corrigés par les Aigles du Mali à Bamako en récupérant quatre fois le ballon dans les buts du gardien Mafoumbi. Une défaite de plus qui attise la colère des Congolais qui commencent à voir une connivence entre le PCT et le FECAFOOT. Le PCT est le parti politique qui a échoué en tout, et autant ses membres échouent dans tout ce qu’ils font. « Le coach blanc et le staff de la Fécafoot ont intégré le PCT d’où nos malheurs » disent les Congolais.

Les Congolais cherchent toujours une cause à toutes les humiliations de leur équipe nationale et la refaite cuisante le samedi face au Mali ne fait que raviver les soupçons. On entent ici et là que les Diables Rouges seraient maudits depuis que leur coach Paul But se serait rapproché du PCT.

Dans la logique de plusieurs citoyens même ceux qui profitent de ce parti, le PCT incarne le malheur du Congo. A en croire les explications des un comme des autres, le staff de la Fecafoot serait en connivence avec le PCT.

Malgré les stages de préparation en Turquie et à Brazzaville, les joueurs Congolais manquent de qualité et surtout de motivation. Les professionnels qui évoluent pour la plupart dans des petites équipes des divisions inférieures n’arrivent à transmettre aux locaux la soif des victoires.

Paul But, l’entraîneur Belge dont la nomination a irrité plus d’un Congolais n’est toujours pas à la hauteur et conserve son fauteuil grâce au deal avec les deux ennemis du football congolais que sont Mayolas et Moussodia. Les Aigles du Mali ont marché sur les Diables Rouges qui ne font plus peur à cause de cette connivence avec le PCT.

6 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.