SOCIETE

B/Ville : fiché à Maya Maya, un lanceur d’alerte Congolais de France, sauvé par un policier patriote

• Bookmarks: 5249


Un lanceur d’alerte Congolais qui réside en France a été sauvé de justesse d’une arrestation à son arrivée au Congo par l’aéroport de Maya Maya. Il doit son salut grâce à un policier patriote qui a pesé de tout son poids afin qu’il ne puisse pas conduit à la DGST comme le souhaitait d’autres agents. Le nom de ce lanceur d’alerte figurait sur une liste des compatriotes de la diaspora très critiques envers le pouvoir de Brazzaville. C’est après avoir quitté le pays après deux semaines de séjour que cette information vient d’être livrée.

C’est par un vol régulier d’Air France en provenance de Paris que JLM a débarqué à Brazzaville pour participer aux obsèques de son oncle maternel qui l’a élevé et envoyé en France. C’est en présentant son passeport à l’immigration que son nom a attiré l’attention du policier qui a jugé utile de le demander se mettre de côté le temps d’aller vérifier la liste des personnes fichées.

Bingo ! Pour le policier qui a avisé son chef d’avoir repéré un opposant du régime de la diaspora. Conduit dans le bureau du chef, le lanceur d’alerte s’est défendu en faisant valoir son patriotisme avant tout et surtout le caractère pacifique et républicain de son combat.

« Je ne suis pas contre les hommes du pouvoir, mais suis contre la politique qui empêche au peuple de s’ émanciper et de jouir des richesses du pays » s’est justifié le lanceur d’alerte qui a même fustigé les conditions de travail des policiers.

Après plus de deux heures d’échanges houleux mais patriotique entre JLM et les policiers, le plus gradé d’entre eux a pris la décision républicaine de le laisser partir et non de l’arrêter. Pour lui, il ne représentait aucun danger et que ses critiques étaient bien fondées. «Ce que tu dis là, c’est la même chose que les gens disent ici ! Je ne vois aucune raison de te priver de dire adieu à ton oncle » a conclu le policier patriote.

Le lanceur d’alerte qui agi sous un nom d’emprunt sur les réseaux sociaux a appris aussi avoir été vendu par un compatriote de France qui se dit opposant. Les policiers lui ont recommandé de faire attention à ses fréquentations au pays comme en France et qu’il y aurait beaucoup d’agents double parmi eux en France.

Comme geste patriotique de remerciement aux policiers, le lanceur leur a été invité à un repas peu après les obsèques de son oncle enterré au cimetière de Ma Campagne dans la zone sud de Brazzaville. JLM a embarqué dans le même vol à destination de Paris sans aucun problème avec l’aide du même policier patriote.

5 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.