SOCIETE

Brazzaville : l’ambassade de France donne 10 millions aux associations des PD et Lesbiennes pour les encourager

• Bookmarks: 8172


L’État Congolais devrait interpeller l’ambassade de France pour se rencontre avec les organisations LGTB qui a eu lieu à Brazzaville ayant abouti à un appuie financier de 10 millions cfa pour les permettre de vulgariser cette pratique contraire aux mœurs du Congo. Si en France, la polygamie est un délit, l’homosexualité devrait en être un au Congo. Il est impossible dans le respecte de la charte diplomatique de Rodolph Adada encourage la polygamie en France. Au Congo de suivre l’exemple du Mali et de remettre la France sur les rails.

Le mardi 07 décembre 2022, les diplomates français en poste à Brazzaville ont eu une rencontre avec les associations LGTB pour leurs apporter soutien. La France veut protéger les minorités sexuelles au Congo dans sa logique coloniale alors que cette pratique va à l’encontre des mœurs des autochtones. Cette volonté française à imposer sa culture en Afrique devrait être arrêtée par les autorités politiques.

« L’ambassadeur de France devrait être convoqué à notre Ministère des affaires étrangères pour des explications, la France ne peut pas faire sur nos terres l’apologie de ce qui est interdit par nos valeurs, nos traditions, nos us et coutumes. C’est aller trop loin. Ce qui est pour eux des valeurs ne le sont pas pour nous. Il n’y a pas de droit LGBTQ+ à défendre au Congo. C’est abominable, diabolique et insensé » estime un internaute.

Cette apologie française de l’homosexualité ailleurs a été stoppée net par les autorités du Qatar malgré tout le bruit des médias occidentaux. Pour les blancs, nos coutumes ne valent pas grand-chose et on doit adopter les siennes d’où ce courage de l’ambassade de France d’organiser cette rencontre avec les PD à Brazzaville.

Le plus insultant est de financer les PD pour qu’ils contaminent d’autres congolais comme si cela était la préoccupation des citoyens Bantous. « Qu’ils gardent leur affaire de LGBT chez eux, si eux, acceptent cela, il n’est forcément dit que nous devons l’accepter aussi chez nous ! Ils sont à l’origine des dépravation en légalisant des choses bizarres. Nous disons non à ce genre pratique en terre congolaise, nos autorités doivent être sévères envers ce que l’ambassadeur vient de faire ». réagi très remonté un autre internaute.

« Je rappelle que la polygamie est strictement interdite et pénalisée en France alors qu’elle est légale au Congo donc dans le cadre de ces échanges le Congo devrait également demander des comptes à la France » soutient un autre qui dénonce cette apologie de l’homosexualité en Afrique par la France.

8 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *