SOCIETE

Brazzaville : le Cercle culturel de Poto-Poto sera réhabilité

• Bookmarks: 9309


Le président du Conseil départemental et municipal de Brazzaville, Dieudonné Bantsimba, a annoncé, le 24 mai à l’ouverture de la quatorzième session ordinaire de ce parlement local, avoir reçu un appui financier de l’Association internationale des maires francophones pour amorcer la réhabilitation du Cercle culturel de Poto-Poto.

La pose de la première pierre en vue du lancement des travaux de rénovation du Cercle culturel de Poto-Poto, dans le troisième arrondissement de Brazzaville, a souligné le président du Conseil départemental et municipal, Dieudonné Bantsimba, est prévue pour le 2 juin prochain.

Les travaux à réaliser consisteront à remettre en l’état ledit centre culturel afin de mettre à la disposition des Brazzavillois et aux opérateurs culturels un espace digne et bien équipé. Il a fait savoir que plusieurs autres projets d’intérêt public sont en vue afin de donner à la ville de Brazzaville un autre visage.

Ouvrant la session, la dernière du quinquennat, Dieudonné Bantsimba a fait savoir qu’en dépit des crises économique et sanitaire qui ont plombé l’économie nationale, le Conseil départemental et municipal a réalisé des grands efforts. Il a tenu onze sessions ordinaires qui ont permis l’adoption de près d’une centaine de délibérations à caractère économique, financier, social et culturel.

En termes de projet, le Conseil départemental a réalisé d’importants travaux à travers la ville capitale. Ils ont porté, entre autres, sur la réparation de deux sections du collecteur enterré de Zanga dia Ba Ngombé dans l’arrondissement 2, Bacongo ; le reprofilage des voiries en terre dans tous les arrondissements de Brazzaville ainsi que le curage des voiries urbaines.

Le maire de la ville a fait aussi état de quelques tronçons de route réhabilités, sur l’avenue Jacques-Opangault à Ouenzé ; la deuxième sortie nord de Brazzaville au niveau de Ngamakosso ainsi que sur l’avenue Loutassi au Plateau des 15 ans.

Parmi les chantiers réalisés, les plus emblématiques ont été surtout, a souligné Dieudonné Bantsimba, le pavage des rues à Talangai, à Ouenzé, et à Madibou. De même, la mairie de Brazzaville a traité plusieurs nids de poule à travers la ville.

Pour cette onzième session ordinaire qui va durer dix jours, huit affaires à caractère socio économique et culturel sont en examen. 

9 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.