SOCIETE

Centre national de la drépanocytose : le budget 2022 arrêté à plus de huit cents millions F CFA

• Bookmarks: 5237


Le comité de direction du Centre national de référence de la drépanocytose Antoinette-Sassou-N’Guesso, réuni en sa cinquième session le 28 février, a adopté le budget de l’année en cours à la somme de 879 740 000 FCFA, soit une augmentation de plus de 32,62% par rapport au budget exercice 2021.

L’ordre du jour de la réunion du comité de direction a porté, outre l’adoption du budget, sur l’examen du procès-verbal de la quatrième session du comité de direction, les rapports d’activités 2021, les comptes administratifs et les comptes de gestion 2021.

De même, plusieurs projets de délibérations ont été pris et adoptés à cette occasion, mais aussi des actes des points relatifs au fichier d’information sur les amendements de la convention collective et le plan d’action 2022.

Interrogé sur les nouvelles données épidémiologiques de la drépanocytose au Congo, le directeur général du Centre national de drépanocytose Antoinette-Sassou-N’Guesso, Alexis Elira Dokekias, a indiqué que la fréquence actuelle de la drépanocytose oscille autour de 1,35 à 1,50% des formes totales.  « Il faut un dépistage précoce, une prise en charge prévue pour éviter les complications. En effet, tout cela nécessite la formation, la recherche et l’accompagnement des associations », a-t-il déclaré.

Dans son mot de clôture, le président du comité de direction a félicité les administrateurs pour le travail effectué et encouragé l’équipe de direction à redoubler d’efforts en vue de faire rayonner le centre au niveau du pays, de la sous-région et de l’Afrique entière. Il compte sur la contribution de toutes les structures étatiques et les partenaires afin d’exécuter correctement la plan d’action et le budget 2022.

5 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.