SPORT

Championnat national Ligue 1 : Etoile du Congo et AC Léopards se quittent dos à dos

• Bookmarks: 2195


L’Etoile du Congo et l’Athlétic club Léopards de Dolisie ont fait jeu égal (1-1), le 29 mars au stade Alphonse-Massamba-Débat, en clôture de la 17e journée du championnat national direct Ligue 1.

Pour cette dernière ligne droite, les points sont chers à négocier. La preuve, c’est le deuxième match nul d’affilée concédé par  les Fauves du Niari, leaders du championnat. Un nul qui semble logique vu la physionomie du match.  Le choc Etoile du Congo-Léopards est arrivé au moment où les Stelliens ont retrouvé leur confiance après avoir réussi à faire tomber  l’AS Otohô lors de la précédente journée.

C’est avec la même détermination que les Vert et jaune ont abordé  ce nouveau  challenge face au leader et ont été récompensés de leur belle entame par le but de Judea Mouandzibi  à la 29e mn.  Les Fauves du Niari ont réagi dans la foulée  puisqu’ à la 38e mn, ils ont obtenu un penalty consécutif à une charge dans le dos de Kennedy Chadly dans la surface de réparation.  Le meilleur buteur du championnat a voulu se faire justice lui- même, mais est mis en échec par Jonathan Opoundza, le gardien de l’Etoile du Congo.  Le portier stellien est, toutefois, sauvé par la barre transversale qui repoussait  la  reprise dans la foulée  de  Bissila  Mabiala.  C’était sans nul doute le tournant du match.

L’Etoile du  Congo a su contenir les assauts des Fauves du Niari, en  conservant même  son avantage  à la pause.  Elle a malheureusement craqué  dès  la reprise sur un magnifique coup franc de Kitoko Kisendo à la 52e mn avant d’éviter de justesse de concéder, dans la foulée, un second but. Les deux équipes  se donnaient alors coup pour coup. Et le gardien de l’AC Léopards, Rolvy Mabiala, se montrait à son avantage. Il a multiplié les arrêts décisifs pour maintenir son équipe en vie. Les Stelliens  auraient pu repasser devant  dans  le dernier quart d’heure mais  la reprise de la tête de Prince Maleké est sauvée sur la ligne par Toulenga Mfoula.  La toute dernière action du match, très franche d’ailleurs, est à mettre au crédit des Léopards mais a été mal exploitée.  

Après les Diables noirs, les Fauves du Niari laissent filer deux nouveaux points qui  permettent à l’As Otohô, vainqueur (3-0)  de  l’AS BNG, de réduire de quatre points l’écart qui les sépare.

« Aujourd’hui, on a eu un bon match d’un bon niveau. Les deux équipes se sont neutralisées. Je pars quand même avec  beaucoup de regrets parce qu’il y avait de la place pour gagner les trois points. Lorsque l’Etoile nous marque un but, on a su réagir  très vite en obtenant  un penalty que nous avons malheureusement manqué. Je pense que c’était le tournant du match. On pouvait obtenir  les trois points mais dommage, iI va falloir composer avec. Je crois que c’est un point très important pour le décompte final », a regretté Cyril Donga, l’entraîneur de l’AC Léopards de Dolisie.

« Je suis très satisfait de mes joueurs parce que nous avons joué contre un champion et un vrai champion. Le niveau de Léopards aujourd’hui c’est du no comment.  L’Etoile du Congo se ressaisit après beaucoup de matches ratés, le nul n’est qu’un bon résultat pour nous. Mes joueurs ont tenu le coup malgré les temps forts de Léopards. Nous allons continuer à travailler », a déclaré Venancio Ossomomo, l’entraîneur de l’Etoile du Congo.

Dans les autres matches de la journée, les Diables noirs ont dominé V Club Mokanda (3-1). Le Club athlétique renaissance aiglons a battu la Jeunesse sportive de Talangaï (1-0). Le FC Kondzo a été tenu en echec par l’AS Cheminots (1-1). L’Interclub et Patronage se sont neutralisés (0-0), tout comme Nico- Nicoyé et le FC Nathalys.

Au terme de cette 17e journée, les Léopards restent en tête avec 36 points  devant l’AS Otohô  (32 points), les Diables noirs (31 points), le Cara (29 points) et la JST (27 points). Le FC Kondzo, V Club et Etoile du Congo comptent chacun (22 points) devant l’Interclub (21 points), le FC Nathalys (19 points), l’AS BNG et l’AS Cheminots (15 points). Patronage est avant dernier avec 12 points devant  Nico- Nicoyé (10 points).

2 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.