SPORT

Championnat NSIA Assurances : la quatrième journée perturbée

• Bookmarks: 3214


Les matches de Nzango prévus le 9 avril pour le compte de la  quatrième journée du championnat inter-entreprises organisé par la Ligue départementale du sport de travail de Brazzaville ont  été  reprogrammés  le week-end prochain  à cause de la pluie  qui avait  rendu impraticable l’aire de jeu, a-t-on appris du comité d’organisation.

« On  n’a pas voulu enregistrer les bobos au niveau des femmes qui gèrent les foyers et travaillent. Par rapport à la pluie, le terrain était inondé. On n’a pas voulu programmer ou faire jouer ces matches qui seront reprogrammés le week-end prochain », a expliqué Jean Pierre Packa, premier vice-président de la Ligue.   Les matches de football programmés dans le cadre de cette quatrième journée  se sont  disputés, quant à eux, dans un esprit de fair-play.

L’équipe d’Averda a poursuivi sa belle série, en battant NSIA Assurances (3-2).  NSIA, qui a présenté un nouveau visage au cours de ce match, pourrait nourrir regrets. En effet, menée rapidement au score (2-0), elle a réduit le score sur penalty avant de concéder un troisième but. Cette équipe a, toutefois, trouvé un second souffle pour réduire le score avant de passer tout près d’une égalisation dans les ultimes minutes de la rencontre.  « Ils ont eu un peu le dessus sur nous, sinon le match a été quand même équilibré.  Nous gardons le moral, malgré les contre-performances. Nous allons donner le meilleur de nous-mêmes pour nous relever », a promis Christ Mbouaki, le capitaine de NSIA Assurances.

Dans les autres rencontres Go sport a fait jeu égal (1-1) avec la  Direction générale des impôts et domaines. La Banque postale du Congo et le CHU-B ont fait jeu égal (0-0). En match remis de la première journée, la Direction générale des finances et équipements a eu raison de la Banque de développement de l’Afrique centrale (3-1).

 « Le niveau du championnat est acceptable. Pour le moment, il se déroule bien et il n’y a pas d’incidents majeurs et nous nous réjouissons. Les feuilles de matches doivent être payées, parce que c’est un droit. Ce sont les critères que nous avons mis en place pour l’organisation du championnat », a ajouté Jean Pierre Packa.

3 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.