SOCIETE

CIFMC : le ministre Bruno Jean Richard Itoua et le général Paul Mbot suspendus de leurs fonctions spirituelles et administratives

• Bookmarks: 9112


Après auditions contradictoires et examen minutieux des plaintes, dénonciations des faits et activités hors vision de certains membres de la Représentation de la FOW en République du Congo, et conformément à la recommandation de Matthieu 5 :29-30 : « Si ton œil droit est pour toi une occasion de chute, arrache-le et jette-le loin de toi », 35 personnes dont Bruno Jean Richard Itoua et Paul Mbot ont été suspendues et mises en prières jusqu’à nouvel ordre.

Cette suspension qui s’applique pour les fonctions spirituelles et administratives, a été prise par le Conseil d’administration et le staff international et signée le 24 octobre 2022 par le président administrateur général de la Fondation OLANGI Wosho, siège international, Alain Gabriel Olangi Nkoy.

En août 2022, le ministre congolais de l’Administration du territoire, de la décentralisation et du développement local, Georges Mbaka, a décidé de suspendre les activités du Ministère Chrétien du Combat Spirituel sur tout le territoire, en attendant que l’ordre et la paix reviennent dans les rangs de la succursale congolaise de cette église.

Motif ? Un ministre en fonction, Bruno Jean Richard Itoua (qui aurait l’habitude de parler avec le Saint Esprit) et un général à la retraite des FAC, Paul Mbot seraient à couteaux tirés dans une lutte de leadership.

Une situation qui suscite de vives tensions au sein de cette église; des tensions de nature à troubler l’ordre public.

La CIFMC est l’une des branches du Ministère Chrétien du Combat Spirituel regroupant toutes les femmes du monde acceptant la vision prônée par le Couple Olangi Wosho.

Cette vision est fondée sur l’obtention de la délivrance intégrale de l’homme, de la femme ainsi que leurs foyers à travers les riches enseignements sur le combat spirituel.

9 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *