SOCIETE

Cimetière d’Itatolo : les occupants illégaux priés de quitter les lieux dans un mois

• Bookmarks: 12289


Au cimetière d’Itatolo, dans le neuvième arrondissement de Brazzaville, Djiri, des citoyens inciviques ont rasé des tombes pour se faire de l’espace et ériger des habitations où ils vivent jusqu’à ce jour. Les autorités fustigent cette triste réalité, car les maisons construites sur les lieux ne permettent pas aux parents de retrouver les tombes des leurs parents défunts du fait de la profanation. Le maire de la capitale, Dieudonné Bantsimba, a effectué une descente sur les lieux, le 5 janvier, pour toucher du doigt la réalité.

En sus de la profanation constatée, une érosion est progressivement en train de ronger les tombes et menacer les maisons qui y sont érigées. « Cette érosion va emporter ces maisons. Nous demandons à ces occupants illégaux de quitter les lieux, au plus tard  dans un mois, pour éviter des pertes en vies humaines », a indiqué Dieudonné Bantsimba.

L’on note également des branchements pirates en eau et électricité. Le maire de Brazzaville a invité les sociétés concernées et les autorités locales à mettre tout en œuvre pour y ramener de l’ordre.

12 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.