ECONOMIE

Clôture de la 3ème édition des Assises Nationales de l’Entrepreneuriat au Congo

• Bookmarks: 5282


La ministre des Petites et moyennes entreprises, de l’artisanat et du secteur informel, Jacqueline Lydia Mikolo a clos les travaux de la 3ème édition des Assises nationales de l’entrepreneuriat au Congo (ANEC), ce vendredi 18 mars à Brazzaville.

Les acteurs du développement dont les chefs d’entreprises, les promoteurs et porteurs de projets, des experts, et différents partenaires techniques du gouvernement congolais ont aux cotés de plusieurs membres du gouvernement pris part à la 3ème édition des Assises nationales de l’entrepreneuriat au Congo (ANEC), tenues du 16 au 18 mars dernier à Brazzaville.

Ce rendez-vous entrepreneurial a été placé sous le thème : « L’entrepreneuriat Féminin au cœur de la relance, de la diversification économique et de la création de richesses en République du Congo. » 

Une occasion donnée à chacune des parties prenantes d’éclairer la lanterne de l’opinion nationale dans le but d’inciter à entreprendre, poser et répondre aux problématiques qui minent le monde de l’entrepreneuriat congolais en général et l’entrepreneuriat féminin en particulier.

Au terme de ces assises, la ministre a rapporté à la presse les principales recommandations issues de ces assises. 

« Rendre encore plus accessible l’écosystème des PME aux femmes et jeunes porteurs de projet ; 

  • Encourager à la formalisation pour renverser la tendance des 29% d’entreprises formelles dirigées par des femmes ;
  • Former et structurer les femmes rurales en groupements pour une intégration progressive et adaptée dans l’économie formelle ;
  • Mettre en œuvre les modèles de financements innovants et adaptés aux activités génératrices de revenus des acteurs du secteur informel  en général et des femmes en particulier ;
  •  digitaliser l’ensemble des procédures de création d’entreprise et de délivrance de cartes d’artisans, en vue d’atteindre l’objectif assigné par le Président de la République, Chef de l’Etat, dans le cadre de l’amélioration du climat des affaires. »

Notons qu’une caravane de l’entrepreneuriat pour les jeunes de 18 à 40 ans sera organisée le 22 mars prochain pour pousser ces derniers à entreprendre, a déclaré la ministre en marge des ANEC.

Une démarche qui s’inscrit dans la matérialisation des recommandations formulées lors de ces rencontres.

5 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.