POLITIQUE

Concertation politique d’Owando : les participants ont recommandé qu’une révision des listes électorales soit effectuée dans les plus brefs délais

• Bookmarks: 5269


Le Premier ministre congolais Anatole Collinet Makosso a clôturé samedi 5 mars à Owando dans le département de la Cuvette (nord) les travaux de la concertation initiée pour une tenue apaisée des élections législatives et locales en juillet prochain. Les 250 délégués sont parvenus à un consensus autour de douze points, selon le communiqué final.

Au sujet de la mise à jour du fichier électoral, les participants à la concertation ont recommandé qu’une révision des listes soit effectuée dans les plus brefs délais. Ils ont également recommandé la création d’une ligne budgétaire propre à la Commission électorale, en vue de renforcer son indépendance par rapport au budget de l’État. Statu quo au sujet du découpage électoral : la prochaine assemblée nationale disposera toujours de 151 sièges.

Par ailleurs, le consensus s’est dégagé sur l’organisation des élections sur toute l’étendue du Pool.

Dans ce département voisin de Brazzaville, certaines circonscriptions n’ont pas pu voter aux législatives de 2017 en raison de la crise socio-politique.

Au prochain scrutin, la force publique votera par anticipation comme lors de la dernière présidentielle l’an dernier.

On rappelle que depuis 2009, le Congo organise des concertations à la veille des élections et les résultats sont souvent contestés par l’opposition.

Avec lesechos-congobrazza.com

5 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.