OPINION

Congo-Brazzaville, le règne des vieux sur les jeunes.

• Bookmarks: 7283


La différence d’âge entre l’élite politique vieillissante et la jeunesse congolaise est de plus en plus importante et, cet écart ne peut que s’expliquer par le refus des vieux politiciens de passer la main à la jeune génération, mais aussi à cause de la faiblesse politique criarde de cette jeunesse et par le manque volonté à s’émanciper de cette vieille classe politique pourrie, préférant ainsi à se limiter au statut de caniche, de toutou, d’Atalaku ou de simba sac.

Il est frappant de voir cette même jeunesse sillonnée à pied dans les rues de Brazzaville avec les prospectus de la loi Mouebera, pour l’evangeliser auprès des populations, sans se rende compte qu’elle est manipulée et instrumentalisée par les vieux politiciens qui sont d’ailleurs sans scrupule, puisqu’ils n’hésitent pas à utiliser cette même jeunesse comme chair à plaisir ou comme du papier toilette pour assouvir leurs besoins.

Cela dit, il faut avouer qu’il n’existe pas une solution miracle pour inverser cette tendance contre-nature, mais une chose est sûre, nous connaissons quelques raisons qui pourraient expliquer la mise sous tutelle et la faiblesse politique de la jeunesse congolaise, en commençant d’abord par le manque de maturité politique, en passant par le manque de niveau philosophique et intellectuel, et au final par le manque d’ambition et de projet politique.

En clair, si ces vieux fêtards monopolisent la politique de notre pays, c’est aussi à cause du crétinisme politique de la jeunesse congolaise, car si nous étions mobilisés et nous parlions d’une seule voix, le rapport de force serait différent et le pays serait dirigé autrement.

Les jeunes congolais doivent comprendre que ces grabataires n’ont aucune utilité pour le pays et partiront probablement d’ici 2030, et beaucoup d’entre vous auront déjà dépassés 40 ans voire 50 ans, et n’auront ni travail, ni éducation et ni avenir, et c’est cela que vous voudriez aussi laisser à vos enfants !?

À présent, il est clair que la vieille classe politique congolaise dont certains d’entre vous continue à glorifier a bel et bien ruiné notre pays, ce sont des gens qui n’aiment pas leur pays, car ils n’ont pas hésité à vous réduire en esclave puis à détruire notre pays en lui imposant le même gouvernement des incompétents ou presque pendant des années, qui n’était ni en phase avec le peuple ni en mesure de régler les problèmes du pays; il devient donc impératif de rafraîchir cette classe politique voire même de la remplacer complètement avec des nouveaux acteurs politiques et un nouveau leadership plus jeune, plus entreprenante et plus dynamique pour sortir du statu quo.

Au regard ce qui précède, les vieux politiciens n’ont pas d’autres choix que céder la place aux jeunes politiciens, mais sachez que le pouvoir ne se donne pas sur un plateau d’argent, il faut se battre pour l’apprivoiser dans le filet comme disait le dictateur 5 étoiles en accentuant ses exigences vis-à-vis des médiocres au pouvoir et en amplifiant la pression pour prendre entièrement sa place dans la gestion du pays.

Un internaute

7 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.