SOCIETE

Cuba : 30 mois sans bourse, deux étudiants congolais emprisonnés pour braquage

• Bookmarks: 3219


Victimes du non paiement de la bourse universitaire depuis 30 mois, deux étudiants congolais sont devenus des braqueurs à la Havane. Ils ont été jetés en prison par les autorités judiciaires cubaines après plusieurs plaintes contre eux des vols de téléphones, ordinateurs et braquage avec violence.

Ces deux étudiants qui n’ont pas pu supporter la souffrance se sont vite souvenus de leurs quartiers de Brazzaville où le phénomène Kuluna s’est installé. Il s’agit principalement de la zone Nord d’où ils proviennent et envoyés à Cuba par accointances ethniques.

Au Campus universitaire, des étudiants se plaignaient de la disparition de leurs ordinateurs et objets de valeurs dans les chambres dont les portes étaient défoncées. Les enquêtes n’ont pas tardé à cerner les deux étudiants congolais qui se plaisaient aussi à braquer leurs propres compatriotes à la tombée de la nuit à l’entrée du dit campus pour arracher leurs téléphones portables revendus au marché noir.

Quand leurs forfaits avaient pour victimes les étudiants africains au sein du campus universitaire, les Cubains fermaient les yeux, mais depuis qu’ils ont commencé à commettre des braquages sur les autochtones et touristes, la police a mis la main sur eux.

Depuis plus de deux semaines , les deux étudiants ont déféré dans une prison de la Havane sur décision d’un juge. La situation des étudiants congolais dans l’île de se dégrade au jour le jour à cause du non paiement de leurs bourses par l’État qui leur doit quelques 30 mois d’arriérés.

Une situation qui à l’époque a poussé les autorités cubaines à douter de la responsabilité des autorités congolaises dont les étudiants sont les uniques qui sont confrontés aux difficultés financières. Cette démission politique prouve à quel point l’actuel pouvoir n’a aucune considération pour l’éducation et la formation.

Ceux qui sont rentrés au pays ont été envoyés dans les hôpitaux de l’intérieur du pays avec une aide financière minime difficile à être honorée à temps. De plus de 2000 étudiants congolais en médecine à Cuba moins de 100 font de spécialité parce que le Congo refuse de payer les formations. Ils sont pour la plupart que des généralistes.

3 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.