ECONOMIE

Denrées alimentaires : le Congo va réduire ses importations de 10% au moins par an

• Bookmarks: 3156


Le gouvernement congolais a annoncé la réduction de 10% au moins chaque année de certaines importations alimentaires en vue de faire face aux enjeux de la « dépendance alimentaire » et promouvoir la « nécessité de consommer congolais ».

Le conseil des ministres tenu le 5 mai a une nouvelle fois planché sur la pandémie de Covid-19 et la crise russo-ukrainienne, deux situations qui ont durement affecté le commerce mondial.

Cette double situation a entraîné une flambée importante des prix des denrées de première nécessité mettant à mal le quotidien des congolais notamment le panier de la ménagère, a rappelé le ministre d’Etat, en charge du Commerce, Alphonse Claude N’Silou. 

Face à cela, les autorités gouvernementales ont opté pour la sensibilisation et la mobilisation des populations face aux enjeux de la « dépendance alimentaire » et la « nécessité de consommer congolais »

Une série de mesures à moyen terme a ainsi été prise pour accompagner cette décision. Il s’agit notamment de la réduction de certaines importations alimentaires.

« La mise en œuvre du plan de résilience amènera l’Etat à identifier et accompagner les producteurs agricoles et les éleveurs nationaux structurés de manière à augmenter leur production afin de réduire de 10% au moins par an la dépendance du Congo vis-à-vis de certains produits alimentaires de base venus de l’étranger », renseigne le compte rendu de la réunion du conseil des ministres. 

Notons que lors de son Message sur l’état de la nation le 28 décembre dernier, le président de la République Denis Sassou Nguesso était revenu sur les statistiques relatives à la balance commerciale congolaise. 

Il en ressort notamment que le coût des denrées alimentaires importées par notre pays, essentiellement composées de viande, de volaille et de produits halieutiques, varie entre 500 et 700 milliards de francs CFA par an.

3 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.