SOCIETE

Des cartes bancaires liées au Trésor Public avec un solde mensuel de 20000 euros aux mains des petits-fils de Sassou Nguesso

• Bookmarks: 121077


Certains petits-fils chéris du chef de l’État congolais Denis Sassou Nguesso auraient en leur possession des cartes bancaires liées directement au Trésor Public et créditées mensuellement de 20000 euros ( 13 millions cfa). Selon une source interne à cette institution, il s’agirait de l’argent de poche dont jouiraient certains de ses petits-fils de Sassou Nguesso au dépend des finances publiques. Tout cela se ferait avec l’accord du DG du Trésor Albert Ngondo.

Selon une source interne au Trésor Public du Congo, des cartes bancaires octroyées par la BGFI et la BSCA à certains membres de la famille présidentielle coûteraient à l’État quelques 350 millions chaque mois et serviraient d’argent de poche à ses bénficiaires.Albert Ngondo, le patron du Trésor Public serait celui qui couvre cette fraude financière.

Malgré le budget illimité dont elle jouit depuis des années, la famille présidentielle ne cesse de s’illustrer dans le pillage des fonds publics. On apprend que deux banques de la place sous contrôle de la même famille auraient octroyés des cartes bancaires liées au Trésor Public à quelques-uns de ses membres qui l’utilisent dans les commerces du Moyen-Orient d’Europe et des États-Unis.

Chaque carte bancaire serait créditée d’une somme mensuelle de 13 millions Cfa afin de permettre aux petits-fils de Denis Sassou Nguesso de vivre de la Dolce Vita comme sangsues des finances publiques.

D’autres sources évoquent aussi des dividendes du pétrole dont bénéficieraient ces petits-fils du chef de l’État en dehors d’être aussi des fonctionnaires fictifs au ministère des affaires étrangères et à la présidence de la république.

12 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *