SOCIETE

Des policiers auteurs présumés des actes de torture interpellés

• Bookmarks: 8301


Depuis quelques jours, une vidéo circule sur les réseaux sociaux montrant des policiers en train de torturer trois présumés malfrats menottés. A coup de marteau, l’un d’eux a brisé le pied d’un de ces malfrats, sous le viaduc à Brazzaville. Des images choquantes ayant bousculé les consciences. L’interpellation et l’identification des policiers auteurs présumés de ces actes n’ont pas tardé. Parmi eux, un brigadier-chef en exercice au commissariat de la Tsiémé surnommé « Tyson ». Dans la vidéo, un des malfrats présumés l’appelle d’ailleurs par ce sobriquet.

Selon des sources concordantes, le brigadier-chef serait le commandeur de cette bande qui aurait opéré avec des civils habillés en tenue de policiers.

La présentation de ces policiers au procureur de la République était prévue pour le 5 janvier, au moment où la session criminelle ayant débuté le 27 décembre 2021 à Brazzaville suit son cours. Les affaires inscrites au rôle de cette session criminelle sont des infractions qui portent atteinte aux droits physiques, aux droits de propriété ainsi qu’à l’intégrité de l’Etat.

En dehors de cent quarante-sept affaires inscrites, d’autres dossiers vont s’ajouter au fur et à mesure car la session va se poursuivre tout au long du mois de janvier courant. Si l’information ouverte à l’égard de ces policiers est bouclée dans les délais, assurément ils passeront à la session criminelle.

8 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.