SOCIETE

Diabétique et atteint d’un cancer, Isidore Mvouba victime d’une crise d’anémie est entre la vie et la mort

• Bookmarks: 3949


On se souviendra que les populations de Bacongo ont lancé une «fatwa» contre Isidore Mvouba qui a humilié toute un arrondissement en jetant à la poubelle leur choix aux dernières élections législatives pour imposer son fils comme député. Cette fatwa prédisait la mort prochaine de ce fils «vendu» de Kindamba. L’actuel président de l’assemblée nationale, l’un des fous de la république serait victime d’une grave crise d’anémie qui le maintiendrait sous contrôle médical. Une nouvelle qui a fait le dimanche des habitants de Bacongo.

Il n’est pas conseillé de souhaiter la mort d’une personne, mais celle d’Isidore Mvouba est vivement attendue à Bacongo et dans la zone Sud pour son énième trahison. Il a pesé de tout son poids pour faire gagner son fils dans la deuxième circonscription de Bacongo alors que les résultats des urnes le donnait perdant dès le premier tour.

Isidore Mvouba selon des sources familiales se trouverait dans un état comateux suite à une crise d’anémie. Diabétique et atteint d’un cancer de la prostate en phase terminale, le président de l’assemblée nationale aurait été victime d’un malaise alors qu’il était tranquillement assis chez lui.

Les Laris parleront sans doute de la colère des esprits du Pool qui ont besoin que Mvouba les rejoigne afin de le punir pour tout le tort causé à ce département. L’information que la familiale a voulu garder en secret commencerait à inquiéter Mpila qui perdrait l’un de leur fidèle allié du Pool. Un avion médicalisé serait entrain d’être négocié pour évacuer le malade en Europe.

Lors de la chute brutale du taux d’hémoglobine caractérisant l’anémie aiguë, la personne ressent une très grande fatigue, elle est très pâle. Par ailleurs, le moindre effort est source d’essoufflement et le rythme cardiaque est accéléré (tachycardie).

Les principaux symptômes de l’anémie comprennent :

  • la fatigue ;
  • le teint pâle ;
  • l’accélération du rythme cardiaque ;
  • un essoufflement plus prononcé à l’effort ;
  • les mains et les pieds froids ;
  • des maux de tête ;
  • des étourdissements ;
  • une plus grande vulnérabilité aux infections en cas d’anémie aplasique, d’anémie à hématies falciformes ou d’anémie hémolytique.

D’autres symptômes peuvent apparaître dans certaines formes graves d’anémie, comme :

des douleurs dans les membres, l’abdomen, le dos ou la poitrine ;

  • des troubles visuels ;
  • une jaunisse ;
  • une enflure au niveau des membres.

Il est à noter que, chez les personnes âgées, l’anémie accroît le risque de décès des suites :

  • d’une maladie ;
  • d’une crise cardiaque ;
  • d’un accident vasculaire cérébral.
3 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.