SOCIETE

Dolisie : des hommes souffrent d’une érection durant 2 jours à cause d’un Mbouata composé d’une vendeuse Punu

• Bookmarks: 7304


Ces hommes sont les clients d’un café -restaurant d’une femme Punu située au quartier Tahiti de Dolisie, troisième ville du Congo. A en croire la rumeur, elle aurait mis une poudre aphrodisiaque dans son Mbouata pour aider ses clients à ne pas être nuls au lit avec leurs femmes ou copines. Seulement la dose était de trop et a fait du tort à certains et du bien à d’autres.

Le Mbouata, ce plat lourd du département du Niari est à la base d’un épisode qui fait rire dans la ville de Dolisie, plus précisement au quartier Tahiti. Ayant eu vent des plaintes des femmes au sujet des performances au lit de leurs hommes, Mère Solange Mombo qui vendu ce plat chaque matin et soir a décidé de donner un coup de main en y ajoutant une poudre aphrodisiaque qui stabilise et fortifie l’érection.

Chaque jour, des femmes et hommes qui fréquentent son café-restaurant se perdent dans les débats de la baisse de la virilité des hommes actuellement. Des femmes se plaignent de ne plus recevoir assez de coups comme avant sans que leurs maris usent de l’Ankoro. Des débats que Mère Mombo a bien voulu trancher.

En bonne femme Punu qui maîtrise tous les secrets de la chambre, la restauratrice qui avait promis à ses clients une solution durable et définitive a utilisé des plantes traditionnelles mélangés au sexe du lapin et « Ngoumba » qu’elle ajouté dans la marmite de son Mbouata.

Tous les clients qui se sont rendu dans son café-restaurant le matin ont vite démarqué comment leurs pénis ont commencé à revendiquer leurs droits et cela a duré pendant deux jours de suite. Une satisfaction totale pour certaines femmes qui ont retrouvé l’endurance de leurs hommes et des plaintes pour certaines qui ne supportaient plus trois coups successifs.

7 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.