ECONOMIE

Douanes : les agents s’imprègnent des bonnes pratiques de gestion des projets

• Bookmarks: 1590


Un atelier de formation sur la gestion des projets est organisé à l’endroit des douaniers congolais du 20 au 22 décembre à Brazzaville, dans le but de rendre plus performante l’ administration douanière.

Initié par le Bureau régional de renforcement de capacité (BRRC) de l’Organisation mondiale des douanes pour l’Afrique de l’Ouest et du centre (OMD-AOC), en collaboration avec la direction générale des douanes et des droits indirects du Congo, l’atelier a pour objectif de doter les participants de meilleurs pratiques leur permettant de mettre en place des projets mieux structurés.

 « Si les administrations douanières ont toujours accordé une place importante aux questions techniques spécifiques telles que le classement des marchandises, la valeur, les règles d’origine, la lutte contre la fraude pour atteindre les objectifs visés, la mise en œuvre des actions y afférentes devrait s’inscrire dorénavant dans une démarche de planification dans le cadre des projets annuels de performance », a indiqué le directeur général des Douanes, Guénolé Mbongo Koumou.

S’inscrivant dans le cadre du programme de renforcement des capacités des administrations douanières de la région AOC, la gestion des projets est cruciale dans l’objectif d’une mise en œuvre efficace de l’action publique, a ajouté le directeur général des Douanes.

Intervenant, le directeur du BRRC, Abdel Kader Sangho, a rappelé que l’administration des douanes du Congo s’était engagée dans une série de réformes. Dans cette optique, la gestion des projets est importante pour atteindre la performance voulue.

« La gestion de projet nous permet de dialoguer avec nos partenaires en vue de mettre en place de projets structurés. Car, dans le contexte de mise en œuvre de la zone de libre échange continentale, il est important que nous présentions des projets bien élaborés », a souligné Abdel Kader, avant de saluer les efforts fournis par le Congo, dans le cadre des réformes, notamment en matière de performance et de gestion des ressources humaines.

« Nous constatons que l’administration des douanes a engagé beaucoup de réformes qui sont sur le point d’atteindre la maturité. La douane congolaise est sur la bonne voie, conformément aux standards fixés », a-t-il laissé entendre.

15 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *