SOCIETE

Droits des enfants : Mariusca engagée comme « championne » pour défendre la cause

• Bookmarks: 985


La slameuse congolaise, Mariusca Moukengue, a signé un accord de collaboration, le 18 novembre, à Brazzaville avec la représentation du Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef) en tant que « championne pour les droits des enfants » au Congo en vue de porter haut leur voix et défendre leur cause.

Le titre de champion (ne) pour les droits des enfants est une initiative de l’Unicef qui vise à encourager les personnalités publiques comme des artistes, sportifs et autres à s’engager pour la promotion des droits des enfants à travers le monde. « Après l’artiste musicien Sam Samouraï l’année dernière, l’Unicef au Congo est heureux d’accueillir Mariusca comme avocate pour les droits des enfants. Nous sommes convaincus qu’avec son engagement déjà démontré, les enfants et jeunes du Congo auront une voix puissante pour parler de leur part », a fait savoir Dr Chantal Umutoni, représentante de l’Unicef au Congo.

En tant que championne pour les droits des enfants, Mariusca Moukengue participera, à travers son art, à accentuer le plaidoyer auprès du public sur des questions liées à la santé, la nutrition, l’eau et l’hygiène, la protection contre l’exploitation et la violence sous toutes ses formes (violence en milieu scolaire, violence ayant pour base le genre, la violence à l’égard des enfants vulnérables…), l’inclusion sociale, l’éducation des enfants et l’importance de donner une voix aux jeunes, comme le veut le thème de cette année de la Journée internationale de l’enfance, célébrée le 20 novembre.

« Parler au nom des enfants est un état d’esprit. Parce que j’ai évolué dans un environnement où les enfants n’avaient pas droit à la parole, très tôt, j’ai eu conscience que l’avenir des enfants se prépare maintenant, dans le présent », a déclaré Mariusca, artiste slameuse. D’entrée de jeu, elle mettra à profit son engagement pour sensibiliser contre la violence ayant pour base le genre au cours des seize jours d’activisme allant du 25 novembre au 10 décembre prochain.

Notons que Mariusca Moukengue est une artiste engagée. Ses textes incisifs demeurent proches des réalités socio-économiques et culturelles de son pays avec une ouverture sur le monde. Son talent, sa créativité et son humanisme font d’elle aujourd’hui l’un des joyaux du slam sur le continent et bien au-delà. En cela, elle a déjà participé à plusieurs festivals tant au niveau national qu’international.

A ce jour, Mariusca compte plusieurs distinctions à son actif, dont la plus récente est le prix Prince Claus 2022 pour son projet « Slamunité » qui consiste à animer des ateliers de slam en vue d’encourager les jeunes à briser le silence et à user de leurs voix pour dénoncer les injustices sociales. Les ateliers « Slamunité » ont pu avoir lieu au Congo, notamment à Brazzaville, Dolisie ainsi que dans la sous-région d’Afrique centrale, à savoir en République démocratique du Congo, au Cameroun et au Tchad.

9 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *