SOCIETE

Education : une attention particulière aux enseignants bénévoles

• Bookmarks: 661


Résorber progressivement l’épineux problème de l’emploi des bénévoles, en prévoyant le plan de leur intégration à la Fonction publique, est l’une des recommandations de la 24e session du Conseil national de l’enseignement préscolaire, primaire et secondaire tenue à Brazzaville, du 15 au 17 septembre.

Dans plusieurs écoles de l’arrière-pays, les enseignements sont dispensés par des bénévoles, payés par les parents d’élèves. La plupart n’ont pas de formation initiale ni continue. Lors de la 24e session du Conseil national l’enseignement préscolaire, primaire et secondaire, la nécessité d’améliorer leur situation a été évoquée. « Résorber progressivement l’emploi des bénévoles en prévoyant leur plan d’intégration à la Fonction publique territoriale ou de l’Etat », a déclaré Jean Félix Mahoungou, directeur de la formation continue, donnant lecture des recommandations dudit conseil.

Par ailleurs, il est prévu d’organiser une formation continue des enseignants communautaires, de quantifier les séances de renforcement des capacités des enseignants que les directeurs départementaux de l’enseignement préscolaire doivent réaliser. Allouer les moyens financiers nécessaires à la formation continue des actifs pour l’instauration de la qualité de l’enseignement tant recherchée; élaborer un référentiel déclinant les compétences relatives au métier d’enseignant ; vulgariser les textes fixant les règles éthiques, déontologiques, le code de l’encadrement, code de conduite et appliquer l’échelle des sanctions face au comportement déviant font partie des recommandations.

Le numérique dans l’enseignement n’a pas été mis en marge. En la matière, il est question de réaliser l’étude relative à l’organisation et à l’enseignement des contenus numériques. Aussi, observer la démarche définie par l’Institut national de recherche et d’actions pédagogiques dans l’élaboration de nouvelles.

Il convient de souligner que la 24e session du Conseil national de l’enseignement préscolaire, primaire et secondaire a planché sur la formation des enseignants de type nouveau, acteurs de l’amélioration du système éducatif, avec pour thème « Le profil de l’enseignant dans le système éducatif congolais ». Les recommandations contribuent à l’atteinte de cet objectif. Encore faudrait-il que celles-ci ne restent pas lettre morte, a souligné la directrice de cabinet du ministre de l’Enseignement préscolaire, primaire, secondaire et de l’Alphabétisation, Régine Tchicaya-Oboa.

6 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.