POLITIQUE

Elections législatives : Le Russe Vadim Osdet Mvouba se moque de Dieu

• Bookmarks: 6198


Le candidat du Parti congolais du travail (PCT) aux législatives dans la deuxième circonscription de Bacongo, à Brazzaville, Vadim Osdet Mvouba, a créé la différence, le 24 juin, en démarrant sa campagne électorale par une messe œcuménique à la paroisse Notre Dame de Rosaire.

En présence de plusieurs fidèles et militants, le porte étendard du PCT à Bacongo a remis ce moment électoral entre les mains de Dieu. Une manière aussi d’implorer Sa miséricorde pour la concorde au sein de cet arrondissement. Selon lui, ce moment de cohésion symbolise l’unité et le dynamisme des citoyens de Bacongo autour de son projet commun.

« Nous avons prié ensemble. Cette journée va, sans nul  doute, rester gravée dans nos mémoires. Comme vous le savez, les élections sont souvent source des tensions sociales, voilà pourquoi nous les remettons entre les mains de Dieu. Vive la religion de l’amour, vive les valeurs du Congo éternel. Un homme sans conscience n’en est pas un. Nous avons tendance à enterrer nos hommes de talent avec leurs œuvres, dans un contexte particulier, il était important de rendre hommage à ceux qui ont toujours honoré Bacongo », a expliqué Vadim Osdet Mvouba.

Il a par, ailleurs, fait un don de vivres et non vivres composé essentiellement de savons, sucre, boîtes de conserve, d’huile et bien d’autres.

Le curé de la paroisse Notre Dame de Rosaire, dans sa prédication, a mis en exergue la réconciliation entre Dieu et les chrétiens, en se focalisant sur certains versets bibliques dont Ezéchiel 34 : 11-16.  Le prélat  a également invité les participants à cette messe à consolider et promouvoir la paix.

« A l’orée des échéances électorales, il est impérieux de se retrouver afin de prier pour la paix. La paix non seulement sur à Bacongo mais partout au Congo, d’où nous apprécions votre initiative », a indiqué l’homme de Dieu.

Pour marquer la véritable cohésion lors du lancement de la campagne de Vadim Osdet Mvouba, les représentants des églises Ngunza-Matsouaniste, Armée du salut, protestante et kimbanguiste ont assisté à la messe.

6 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.