POLITIQUE

Élections nominales : de plus en plus d’officiers militaires du Nord prennent conscience de la dérive du pays

• Bookmarks: 6432


Alors qu’au PCT on jubile sans remords sur les résultats des élections législatives et locales marquées par une fraude sauvage, au sein des forces armées de plus en plus des voix commencent à se lever contre ce qui est qualifié d’une dérive dangereuse du pays. La prise de conscience sur l’importance d’épargner à l’unique bien commun des congolais qui est le Congo d’une totale désacralisation peut être le début d’un salut. Ici il n’est plus question de l’avenir des Mbochis, mais plutôt de celui du Congo.

Le prisonnier privé du clan Sassou s’est inquiété en sont temps de l’avenir des Mbochis à cause de la dérive dictatoriale et surtout clanique du pouvoir actuel. Le Général Norbert Dabira a proposé à certains officiers Mbochis de déposer Denis Sassou Nguesso afin de sauver la Cuvette d’une probable vengeance du reste des départements.

Son plan a échoué et il croupit depuis à la maison d’arrêt de Brazzaville où il purge une peine de cinq ans qui arrive à terme. Les mêmes maux persistant, des officiers militaires du Nord ne réfléchissent en terme régionaliste, mais s’inquiètent de l’avenir du Congo.

Les dernières élections nominales ont mis en alerte des militaires patriotes sur la mauvaise direction que prend le Congo avec l’entrée massive en politique des enfants des dirigeants actuels. Ici et là des messages du genre « on doit agir ! » « le pays s’enfonce ! » se croisent de plus en plus entre les hommes en treillis.

Le tribalisme et la diabolisation des Sudistes ne passent plus entre les officiers du Nord qui voient comment ce sont les nordistes qui conduisent le pays dans le trou. Il ne serait pas étonnant dans les semaines à venir qu’un sursaut patriotique pour sauver le pays fasse la une de la presse.

Le parlement congolais va ressembler désormais à un lieu de retrouvailles des fils à papa qui n’apporteront aucune valeur ajoutée a la marche de la Nation et cela fâche plus d’un patriote. La dégradation continue des conditions de vie des populations est un élément clé dans la perception par les militaires nordistes des mauvais choix des dirigeants actuels.

6 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.