SOCIETE

Enseignement supérieur : Le SYNESUP somme la présidence de l’université Marien Ngouabi de proposer un nouveau DAF

• Bookmarks: 5154


Dans une lettre d’indignation adressée  au gouvernement, le syndicat de l’Université Marien Ngouabi, a dénoncé l’attitude peu louable des services financiers de cet établissement qui constitue un véritable frein au payement régulier de leurs salaires. Le SYNESUP a alors décidé d’émettre un ultimatum d’un mois à la présidence de l’Université Marien Ngouabi pour la proposition d’une nomination d’un nouveau Directeur des Affaires Financiers (DAF) et des Chefs de Service.

« Nous avons l’indigne honneur de venir très respectueusement auprès de votre haute bienveillance, vous signifier notre indignation au regard de la situation des retards à répétition dans le versement des salaires des agents de l’Université Marien Ngouabi. Selon les renseignements recueillis auprès du Gouvernement, notre salaire du mois de juin 2022, non versé à ce jour, a été programmé depuis le 4 Juillet 2022, au même moment que celui des autres établissements à budget de transfert.

Cependant, il apparaît clairement que ces retards récurrents des salaires ne sont pas le fait du Gouvernement, mais plutôt relèvent de l’incompétence et de la léthargie des financiers de l’Université Marien Ngouabi », peut-on lire sur la lettre du SYNESUP depuis le 14 juillet 2022.

Son Secrétaire général, Jean Didier Mbélé  a par ailleurs poursuivi dans la même communication administrative que « le Syndicat des Enseignants du Supérieur (SYNESUP), exige de la Présidence de l’Université Marien Ngouabi de proposer, avant la fin de ce mois, au Ministère de tutelle pour nomination, un nouveau Directeur des Affaires Financiers (DAF) et des Chefs de Service. Passé ce délai, le SYNESUP tirera les conséquences, selon les mécanismes syndicaux ».

La tutelle de ce secteur répondra-t-il dans les délais ou, sans paraitre pessimiste, devrions-nous craindre une énième grève à l’Université Marien Ngouabi ?

5 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.