SPORT

Fécofoot : renouvellement annoncé des instances dirigeantes

• Bookmarks: 9222


La Fédération congolaise de football (Fécofoot)  a posé les bases du renouvellement de ses instances, en mettant en place,  au cours de son assemblée générale ordinaire tenue le 26 février à Kinkala, chef lieu du département du Pool, la commission  électorale et celle de recours.

Les élections à la Fécofoot sont prévues cette année. La date et le lieu restent à déterminer. La commission électorale se chargera donc de l’organisation de l’élection, allant du lancement de l’appel à candidatures jusqu’à la proclamation officielle  des résultats, en toute impartialité, en passant par le scrutin, le dépouillement… Ainsi, la commission contrôlera, entre autres, l’identité des votants sous la supervision d’un huissier de justice en vue de la constitution du corps électoral, le maillon clé de l’élection.

 Pendant les assises de Kinkala, la Fécofoot  a reconduit Didier Potard Mohoussa à la tête de la Commission électorale. André Adou est le vice-président et Jean Roger Etoka est le rapporteur. Raphaël Ngami et Horty Ange Laurel Nguempio sont les membres, alors qu’Evariste Ambi Gaena et Mathias Mouleho sont les suppléants. La commission de recours, quant à elle, a pour président Modeste Moussa Ewangoy avec pour membres Leva Okoumou et Fernand Ngouamaly.

Outre la mise en place des commissions, la Fécofoot a également adopté le rapport d’activités 2021  et le  budget 2022. « Adopté avec amendements, le budget s’élève à 1 213 752 815 francs CFA », souligne-t-on.

 L’assemblée générale ordinaire a, par ailleurs, permis à chaque ligue, notamment la Ligue nationale de football, celle du football des jeunes et des dames ainsi que les ligues départementales de football de présenter chacune son rapport  d’activités. Jean Guy Blaise Mayolas  a promis  de remettre  quelques  ballons et des chèques à chaque ligue en vue de relever le défi du développement du football.   

« Voici aujourd’hui trois ans et cent dix-huit jours qu’ensemble nous nous sommes engagés à prendre un nouvel élan pour  notre football. Ensemble, nous nous efforçons depuis  à apporter notre part à la reconstruction de notre football tant  sur le plan technique, administratif que des infrastructures », a rappelé le président de la Fécofoot dans son discours .

Le directeur général des Sports a encouragé la Fécofoot à créer les conditions  pour assurer une relève de qualité au football congolais. « Un élan de cœur a été pris par la Fécofoot pour donner une vision nouvelle en matière du football des jeunes,  en dotant, il y a quelques jours, les clubs en matériel  et équipements nécessaires, mais encore insuffisants à la promotion et au développement du football des jeunes. Cet axe constitue un défi majeur pour assurer une relève de qualité  au profit de l’avenir de notre football. Je vous exhorte à en faire un bon suivi afin d’améliorer les performances de notre discipline », a souligné Jean Robert Bindélé. Françoise Mahoungou a, au nom du Comité national olympique et sportif congolais, insisté sur la relance du football féminin et invité la Fécofoot à s’impliquer dans la mise  en œuvre  des activités programmées, en vue de relever davantage le football congolais.

«  Le comité exécutif et le staff technique devraient s’atteler à préparer les activités  de 2022, notamment les compétitions africaines des clubs et les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2023 », a-t-elle indiqué. Le choix de Kinkala est, selon  Jean Guy Blaise Mayolas, le symbole de l’institution de s’attacher aux valeurs de paix, chères au président de la République.

9 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.