SOCIETE

Fima : la 9e édition lancée

• Bookmarks: 146


Organisée par l’ONG Internationale MB production, la 9e édition du Festival international des musiques et des arts (Fima) se tient, du 2 au 5 septembre, au  quartier Makayabou, dans le cinquième arrondissement de la ville océane.

C’est pour la première fois que le quartier Makayabou reçoit une activité culturelle de si grande ampleur, notamment le Fima. Les organisateurs de l’évènement ont choisi le quartier Makayabou, parce que ses habitants ont du cœur, a expliqué Médard Mbongo, le promoteur du Fima.

En réalité, le Fima est un festival où se côtoient toutes les générations d’artistes. Et la population de Pointe-Noire profite en assistant aux prestations musicales. Lors de la première journée, les artistes se sont succédé sur un podium installé pour la circonstance. C’est DJ Humer qui a ouvert le bal.

Ensuite Dj Armani Moulouba a pris le relai, avant de céder le podium à Kalash et Dalton, deux jeunes artistes qui excellent dans le genre décalé et RNB. L’ambiance a atteint son firmament lorsque Boaz, un jeune artiste aveugle doté d’un talent inestimable, est monté sur scène. Entre émotion et émerveillement, ce jeune homme a ébloui les spectateurs par son talent et sa voix sensuelle.

Après cette prestation qui a mis tout le monde d’accord, place à la comédie. Papa Ciboule et papa Puissance sont montés sur scène pour montrer leurs talents. Les deux comédiens ont plongé les spetacteurs dans un fou-rire. Après cela, Dj Verati a repris avec la musique en interprétant à sa manière « Rein », le célèbre morceau de l’artiste musicien ivoirien Obam’s, accompagné de deux jeunes danseuses, Messi et Ronaldo. Notons que le Fima est un festival de musique devenu,  depuis un certain temps, un événement unique en son genre. Pour cette année, son promoteur a annoncé la présence de plusieurs artistes d’ailleurs, mettant à l’honneur le folk et la musique urbaine.

0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.