ECONOMIE

Foire artisanale : cinq mille artisans attendus à Brazzaville

• Bookmarks: 5100


La première édition de la Foire internationale de l’artisanat du Congo (Fiac) a été lancée officiellement, le 25 juillet, par le dévoilement de la plaque et la remise des invitations au corps diplomatique. L’évènement prévu du 11 au 20 août va mobiliser environ cinq mille artisans du continent et plus de deux millions d’articles.   

Lancée par la ministre des Petites et moyennes entreprises, de l’Artisanat et du Secteur informel, Jacqueline Lydia Mikolo, la 1ère édition de la Fiac se veut un grand rendez-vous d’affaires des artisans du continent, au même titre que le Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (Burkina-Faso), le Salon international de l’artisanat du Cameroun, le Marché ivoirien de l’artisanal et le Marché international de l’artisanat du Togo.

Cette rencontre devra permettre aux participants de renforcer leurs liens professionnels en vue d’une véritable éclosion du secteur ; l’artisanat étant considéré comme un pourvoyeur d’emploi et créateur de croissance. « L’artisanat : pilier des économies africaines », c’est le thème de l’édition 2022 de la Fiac qui se tiendra au sein du supermarché Brazza Mall, nouvellement construit à Mpila, dans le cinquième arrondissement de la capitale.

La foire sera surtout l’occasion de valoriser le made in Congo artisanal. « Au moment où la Zone de libre-échange continentale africaine est en train de prendre forme modestement mais sûrement, il est du panafricain que nous sommes de préparer cette économie intégrée pour que les avantages comparatifs s’inscrivent au crédit du produit intérieur brut de chaque pays africain en général, et de la République du Congo, en particulier. Notre made in Congo artisanal ne doit pas rester en marge de ce grand marché à venir », a déclaré Jacqueline Lydia Mikolo.

Pour les organisateurs, la Fiac représente non seulement une expression culturelle, économique et sociale, mais aussi un cadre d’échanges pour les artisans africains. L’évènement sera placé sous le patronage du chef de l’État, Denis Sassou N’Guesso. C’est ainsi que la ministre de l’Artisanat a remis symboliquement l’invitation au coordonateur du système des Nations unies au Congo, Chris Mburu, avant d’appeler les chefs de missions diplomatiques à porter auprès de leurs pays respectifs de l’information relative à la tenue de la première Fiac.   

5 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.