ECONOMIE

Forum numérique Congo : l’innovation technologique au centre de la troisième édition

• Bookmarks: 17384


Le Guichet unique des opérations transfrontalières, en collaboration avec le cabinet Grinso et Associés, organisera du 16 au 18 février prochain, dans la capitale économique congolaise, Pointe-Noire, la troisième édition du Forum numérique Congo (FNC) visant à échanger sur les questions liées au rôle et la place du numérique dans le développement socio-économique.

Placé sur le thème « L’innovation technologique et la donnée au cœur des transformations digitales : enjeux et défis », le FNC est  un cadre d’échanges, de partage d’idées et de mutualisation d’expériences dont le but est d’inspirer aux pouvoirs publics et parties prenantes du secteur privé les stratégies et les normes d’action face aux enjeux de dématérialisation, à l’ubiquité de l’information et à l’omniprésence du numérique dans tous les secteurs d’activités sociales et les aspects de la vie humaine.

Aussi, il se propose de faire la prospective sur les problématiques de dématérialisation, de sécurité informatique, d’infrastructures, du droit numérique et des usages de l’internet en abordant toutes les questions pertinentes et probantes sur les aspects organisationnels, juridiques et technologiques.

Cet événement vise également à contribuer à enrichir la réflexion sur le rôle et la place du numérique dans le développement socio-économique du Congo. S’articulant autour de dix grandes sessions, lors de cette rencontre chaque session laissera libre cours à l’expression de différents intervenants de profils variés, notamment des docteurs, ingénieurs, juristes, économiques et praticiens.

« Ce forum se veut être un moment de partage, d’échanges, de débat afin d’inspirer l’action. Comme vous le savez, le numérique est omniprésent dans la vie humaine et s’immisce dans les actions de tous les jours. Aujourd’hui, il impacte tous les secteurs de la vie. En un mot, le numérique est devenu le catalyseur par excellence de l’optimisation des performances des entreprises », a indiqué Eugène Rufin Bouya, président du FNC.

Et d’ajouter : « Ne pas l’adopter, c’est d’une certaine façon s’exclure volontairement de la marche du monde, se priver d’opportunités, mieux, compromettre ses performances et son potentiel de développement ».

17 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.