OPINION

Francafrique: Il faut une fin à tout!

• Bookmarks: 289


Les Portugais ont « conquis » Ceuta en 1415 mettant ainsi pied sur le sol africain pour s’installer. Ils ont « quitté » l’Afrique en 1975 après des guerres sanglantes au Mozambique, en Angola, au Cap-Vert et en Guinée-Bissau. La dernière colonie portugaise, Macao, rendue à la Chine en 1999. Ils sont partis avec armes et bagages, il n’y a aucune base militaire portugaise en Afrique ni une mission ponctuelle avec un nom à la c….

  • Les Hollandais commerçaient avec les populations africaines au XVII e siècle. Après un naufrage, les rescapés se sont installés en 1647 puis Jan Van Riebeeck, envoyé par la Compagnie des Indes Orientales, débarqua le 6 avril 1652 avec 80 hommes pour créer la station du Cap. Aujourd’hui, il n’y a aucune base militaire hollandaise en Afrique ni une mission ponctuelle avec un nom à la c….
  • Les Allemands, les Français et les Anglais sont arrivés en même temps vers 1850. Les colonies allemandes leur ont été ravis (Togoland, Namibie, Cameroun et Ruanda-Urundi sans oublier « l’Afrique orientale allemande »). Il n’y a aucune base militaire allemande en Afrique ni une mission ponctuelle avec un nom à la c….
  • Les Anglais sont partis du Nigéria, de l’Afrique du Sud, du Zimbabwe, de la Zambie, du Kenya, de la Tanzanie, du Soudan…) il n’y a aucune base militaire anglaise en Afrique ni une mission faussement ponctuelle avec un nom à la c…
  • Les Français sont toujours là avec des militaires partout et des missions faussement ponctuelles ayant des noms des plus ridicules : Barracuda, Epervier, Serval, Barkhane, Takuba, Sabre etc… Ils veulent faire revenir les autres pays sous prétexte que la paix en Europe dépend de leur présence au Sahel… et vous trouverez quelques tordus pour gober cette vaste blague. Il y a toujours une bonne raison pour ne pas partir. Ceux qui exigent le départ des militaires sont vilipendés et catalogués « anti-français » !!! Ah bon ? La France serait-elle réduite à Bolloré, CMA-CGM, Orano (ex AREVA), Total et aux militaires qui les défendent ?
    Les « conquêtes coloniales » étaient des opérations militaires. « Il faut savoir quitter les choses avant qu’elles ne vous quittent ». Charles De Gaulle.

Mwana Ouenzé

2 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *