SOCIETE

France : un Congolais casse la figure d’un PD qui a osé le draguer dans un train

• Bookmarks: 4876


Il dit défendre les vraies valeurs africaines qui ne vont pas dans la même direction que celles des occidentaux qui ont légalisé l’homosexualité. Jean Felix Loembet, un ressortissant de Pointe-Noire qui voyageait dans un train entre Clermont-Ferrand et Paris n’a pas du tout aimé qu’un autre homme lui fasse des avances. Furieux et fière de ses origines africaines, le Congolais lui a cassé la figure avec des coups de point attirant l’attention des autres voyageurs. C’est à la garde de Nevers que la police a intervenu pour tenter de l’arrêter.

Vivre en Europe n’est pas synonyme de s’approprier la culture occidentale bien que nombreux sont des africains souffrant du complexe d’infériorité qui se laissent recoloniser. Ce n’est pas le cas du Congolais Jean Félix Loembet, natif de Pointe-Noire qui est arrivé à Pointe-Noire à sa majorité.

De retour d’un week-end à Clermont-Ferrand dans un train direction de Paris son lieu de résidence, un voyageur blanc qui était à ses côtés a cru sans doute qu’il pouvait profiter de sa virilité africaine en lui faisant des avances. Vexé par ce comportement de ce blanc homosexuel, le Congolais s’est senti très humilié et offensé qu’un PD lui fasse la cour.

Il s’est levé de son siège pour demander d’abord au PD de changer de place avant de l’assommer des coups de point face à son refus et son insistance. Une altercation qui a dérangé les autres voyageurs qui ont alerté le contrôleur.

A l’arrêt de Nevers, la police a intervenu pour tenter d’arrêter le Congolais qui s’est défendu d’avoir agi en légitime défense à l’agression sexuelle du PD blanc. Mais les policiers ont insisté sur une agression avec coups et blessure. Le PD a refusé de porter plainte contre le Congolais.

4 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.