OPINION

Guerre en Ukraine : Ils sont où les Présidents Africains

• Bookmarks: 6240


Quand tout concourt à mettre le monde à la portée d’une 3e guerre mondiale, pardon, mais on ne peut évoquer qu’une distraction du sens des responsabilités, pour expliquer cette dangereuse divagation.

Les marchands de la mort qui créent d’ordinaire des implosions en Afrique pour pouvoir placer leurs marchandises, négocient en transpirant, tant il suffit d’un rien pour que la situation échappe au contrôle.

Par ci et par là, les bons offices se proposent, mais l’Afrique s’exclut par un abyssal silence. Pour combien compte-t-elle dans la marche du monde ?

La réponse est pénible. Ce qui nous parvient, c’est la provocation décadente d’un vieil autocrate de plus de 80 balais qui, s’offusquant depuis Yaoundé au Cameroun de ses obsèques présumées imminentes, donnent rendez-vous à ses détracteurs dans 20 ans. C’est sûrement dans ce type de rendez-vous qu’il réalisera son pays, sauf à ne pas comprendre qu’il est là pour cela.

Le dépit qui en découle ouvre sur une déception sans nom. La planète nous est commune. Quelques tricheurs aux cartes et des vendeurs d’illusions mettent la planète en danger de destruction et nos chefs d’état, vautrés dans la félicité du pouvoir, n’ont rien à dire.

Quand parlent-ils ? Que règlent-ils ? Sous nos pieds, les richesses pullulent quand ils s’entendent avec ceux qui peuvent les extraire. Ces derniers se paient la part belle et nous, la portion congrue. Une Afrique Noire responsable qui aura son mot à dire, voilà une urgence.

Malheureusement, comme à leurs habitudes, seul le choc inflationniste pourrait les obliger à sortir de leur tanière, pour implorer les occidentaux à voler au secours du continent.

Il est triste de constater que le continent africain, dirigé par des mendigots imperméables à l’abaissement comme l’eau sur les plumes d’un canard, peine toujours à tirer les leçons des crises successives qui ont ébranlé le continent.

Ainsi va l’Afrique, un continent en errance dont les populations attendent toujours que les prédictions des économistes qui affirment que le 21e siècle sera africain, se réalisent.

Que Dieu bénisse l’Afrique.

Laurent DZABA
Président du Mouvement Panafricain et Citoyen

6 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.