SPORT

Handball : DGSP et Pétro Sport champions du Congo

• Bookmarks: 771


La 52e édition du championnat national seniors dames et hommes de la Fédération congolaise de handball (Fécohand) a connu son épilogue le 30 juillet à Brazzaville. Au terme des huit jours des rencontres de hautes factures, ce sont les clubs de la Direction générale de la sécurité présidentielle (DGSP) chez les dames et celui de Pétro Sport chez les hommes qui ont été couronnés.

Les deux finales du championnat ont eu lieu au gymnase Nicole-Oba, en présence des membres de la Fécohand ainsi que des autorités sportives. Les seize équipes ayant pris le départ de cette compétition, dont six chez les dames et dix chez les hommes, se sont affrontées dans le fair-play.

La DGSP, qui est une grande habituée de cette compétition, a battu tous ses adversaires avant de survoler Otohô à la finale sur le score de 30-19. Le club athlétique renaissance aiglon(Cara) qui a renversé Grain de Sel en match de classement s’est contenté de la 3e place au détriment de son adversaire. Etoile du Congo est terminé 5e devant le novice, HBC Kali  6e et dernier.

Du côté des hommes, Pétro-Sport a fait la loi durant toute la compétition. Il a fait incliner tous ceux qui  ont tenté de l’affronter. En finale, ce club de Brazzaville a facilement marché sur l’un de ses adversaires de tout temps, Caïman (38-22). Au classement général, Etoile a remporté la médaille de bronze (troisième) suivie d’Inter club puis BMC. La sixième place a été occupée par les Ponténégrins de Muni- Sport qui ont surclassé Avenir du Rail ainsi que leur adversaire de la ligue de Pointe-Noire, NHA Sport. La Tsongolaise et Diables noirs ont respectivement occupé la 9e et 10e place.

Sur le plan individuel, Grace Zoubabela de la DGSP avec 50 buts marqués et Chadrack Aroka-Okombe de Caïman avec 62 buts ont remporté des trophées de meilleurs buteurs.

Les principaux acteurs de cette édition, à savoir les athlètes et les entraîneurs ont, dans l’ensemble, apprécié le niveau de jeu ainsi que l’organisation de cette compétition. «Félicitations aux organisateurs, aux superviseurs des rencontres, aux arbitres, aux équipes participantes, aux supporters de tous bords, aux coaches des équipes. Que cette 52e édition soit notre modèle dans sa positivité. Une fois de plus mes félicitations à nous tous qui avions contribué pour la réussite de la fête du handball congolais », a indiqué Gabriel Tchicaya, coach de Cara.

La 52e édition du championnat national séniors dames et hommes a permis à certaines équipes, comme la DGSP, de confirmer leur suprématie sur la scène du handball national. Ce championnat, selon les organisateurs, est la plus grande compétition nationale qui a facilité le rayonnement de certains clubs, entre autres, Grain de Sel, Kali ou NHA Sport qui ont marqué leur intégration dans l’univers des grands.

7 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *