SOCIETE

Huit professions bientôt les mieux payées en Afrique

• Bookmarks: 11306


Le numérique porte de grandes promesses pour le continent africain, notamment en ce qui concerne l’emploi. Au vu de l’importance grandissante du secteur technologique, il y a un ensemble de professions qui sont en passe de devenir les métiers les mieux payés en Afrique. Cette liste vous présente les huit métiers les plus en vogue.

Data scientist : les data scientist sont des spécialistes du Big Data, rassemblant et analysant de grands ensembles de données structurées et non structurées. Le rôle d’un data scientist combine l’informatique, les statistiques et les mathématiques. Ils analysent, traitent et modélisent les données, puis interprètent les résultats pour créer des plans d’action pour les entreprises et autres organisations. Ce sont des experts qui peuvent apporter de la valeur dans une multitude de secteurs : soins de santé, vente au détail, télécommunications, automobile, marketing numérique, services professionnels, cybersécurité, extraction minière, exploitation en carrière et extraction de pétrole et de gaz, etc.

Délégué à la protection des données : le rôle principal du délégué à la protection des données (Data protection officer ou DPO) est de s’assurer que son organisation traite les données personnelles de son personnel, de ses clients, de ses prestataires ou de toute autre personne dans le respect des règles applicables en matière de protection des données. Cette fonction est aujourd’hui essentielle, non seulement pour les employeurs, mais également pour les autorités administratives et légales.

Digital marketing manager : développer, mettre en œuvre et superviser des campagnes de marketing numérique à long terme. Ce sont, en peu de mots, les responsabilités du digital marketing manager. Il doit être compétent pour améliorer la notoriété de la marque, générer du trafic vers le site Web de l’entreprise et générer des prospects. Il sera forcément l’un des métiers les mieux payés en Afrique car le futur est à la technologie sur le continent.

Développeur web : les développeurs Web créent et maintiennent des sites Web. Ils sont également responsables des aspects techniques du site, tels que ses performances et sa capacité. Ce métier est ouvert aux praticiens possédant des compétences en informatique, en programmation et en conception graphique. Pour maximiser sa valeur, il a tout intérêt à être un véritable UX/UI designer.

Développeur logiciels et applications : les développeurs de logiciels inventent les technologies que nous tenons parfois pour acquises. Leur rôle consiste à identifier, concevoir, installer et tester un système, généralement en partant de zéro. Ils mettent sur pied des programmes internes pouvant aider les entreprises à être plus efficaces, ainsi que des logiciels ou applications destinés à être vendus sur le marché. Ce métier est et sera l’un des mieux payés d’Afrique car il est la clé pour le développement de l’économie numérique.

Ingénieur informaticien : l’ingénieur informaticien est un généraliste dont l’activité est le génie électrique et l’informatique. Les ingénieurs informaticiens construisent des appareils, conçoivent des réseaux informatiques et développent de nouvelles technologies. Leur éventail de compétences leur ouvre des portes pour le développement, la conception, le marketing numérique, l’informatique, etc.

Ingénieur réseau : un ingénieur réseau est un professionnel de la technologie qui possède les compétences nécessaires pour planifier, mettre en œuvre et superviser les réseaux informatiques qui prennent en charge les services de réseau voix, données, vidéo et sans fils internes. Les ingénieurs réseau se concentrent sur la fourniture d’une infrastructure réseau à haute disponibilité pour soutenir les activités informatiques en ligne et sur le site des utilisateurs.

Ingénieur big data : un ingénieur big data est un professionnel des technologies de l’information qui est responsable de la conception, de la construction, des tests et de la maintenance de systèmes de traitement de données complexes qui fonctionnent avec de grands ensembles de données. Les ingénieurs big data doivent connaître une combinaison de langages de programmation, de compétences en base de données et d’outils de traitement de données pour réussir dans leur carrière.Afrique IT News

11 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.