ECONOMIE

Impôt : lancement de l’opération de recensement et d’actualisation du fichier des contribuables

• Bookmarks: 3176


Ludovic Ngatsé, ministre délégué en charge du Budget a lancé, ce mercredi 22 juin à Brazzaville, l’opération de recensement et d’actualisation de toutes les personnes physiques et morales imposables de l’administration fiscale au Congo. 

Il s’est tenu ce mercredi 22 juin à Brazzaville, la cérémonie du lancement de l’opération de recensement et d’actualisation du fichier des contribuables de l’administration fiscale au Congo, en présence de Ludovic Ngatsé, ministre délégué en charge du Budget.

Il s’agit d’une opération de recensement informatisé, avec géolocalisation des contribuables sur le sol congolais. 

L’objectif est de constituer un fichier exhaustif des contribuables attendu depuis 2014, afin de permettre à la Direction générale des Impôts et des domaines (DGID) d’élargir son assiette fiscale.

Les autorités locales et l’administration fiscale devront travailler ensemble pour la réussite de cette opération, a indiqué Ludovic Ngatsé. 

« Cette opération doit bénéficier du soutien de tous parce que c’est ce qui permettra à notre pays d’avoir les moyens de son fonctionnement, et demain de se passer de l’assistance permanente en temps de crise des institutions financières », a déclaré le ministre délégué.

Le ministère des Finances ambitionne de sortir le pays de la dépense des ressources financières générées par les hydrocarbures au cours des trois prochaines années, a renchéri le ministre en charge du Budget

« Nous envisageons dans le cadre du programme d’avoir un niveau de recettes fiscales qui dépassent les recettes pétrolières à l’horizon 2025 », s’est exprimé Ludovic Ngatsé.

Cette mission, la première dans l’histoire fiscale du Congo selon le ministère des Finances, a été confiée au consortium Ernst & Young et GEEPS Consulting, par le Gouvernement congolais.

Elle commence, dans dix jours, à compter de la journée d’hier, par la ville de Pointe-Noire, la capitale économique, et pourra se terminer dans un délai de six mois sur l’ensemble du territoire national, d’après le Dr Charles Ngangoué, Responsable des opérations dudit consortium.  

En rappel, le 10 février dernier, le ministère des Finances par le truchement de Ludovic Ngatsé avait relevé la nécessité d’élargir l’assiette fiscale en procédant à l’inventaire effectif de tous les contribuables et en enrôlant les commerçants non-inscrits aux registres du ministère des Finances.

3 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.