SOCIETE

Insertion professionnelle : cap sur les métiers de l’art et de spectacle

• Bookmarks: 875


Le ministre de l’Enseignement technique et professionnel, Ghislain Thierry Maguessa Ebomé, a ouvert, le 14 décembre à Brazzaville, un atelier spécial qui prépare la mise en place d’une série de formations au profit des jeunes dans le secteur de la culture et des métiers de l’art.

Des techniciens et hommes de culture, des formateurs et artistes musiciens ont participé à l’atelier qui prépare, au plan administratif, la mise en place d’une série de formations professionnelles au bénéfice des jeunes dans les métiers de la culture et de l’art, en vue de leur garantir une meilleure insertion socio-professionnelle.

Les modules de formation à développer portent, entre autres, sur l’art de spectacle et de scène, notamment sur la musique. A cet effet, des experts musicologues et formateurs à l’Ecole nationale des beaux-arts donneront aux jeunes amoureux de la musique des enseignements basiques sur ce métier, question de leur permettre de développer leurs talents artistiques afin de s’auto-employer.

Le second volet majeur de ces sessions de formation portera aussi sur les arts plastiques, à savoir la peinture, la sculpture, la sérigraphie et bien d’autres domaines de l’art. Une filière pour laquelle l’Ecole de peinture de Poto-Poto, réputée au plan continental, devrait être sollicitée pour contribuer à la mise en œuvre de cette formation.

En initiant cette formation professionnelle, l’objectif du ministère de l’Enseignement technique et professionnel est de trouver tant bien que mal des solutions à la problématique du chômage des jeunes. Son ambition est de donner à chacun des jeunes désœuvrés un métier pratique à travers lequel ces derniers pourront garantir leur insertion sociale.

« Le but de cet atelier est de présenter à tous les métiers liés à l’art. Nous ne devons pas attendre tout de l’Etat, notre mission est de faire que les jeunes formés parviennent à s’auto-employer à travers leur art, dans le cadre de leur insertion sociale », a souligné le directeur de l’Ecole nationale des beaux-arts, Bernard Owassa.

Ouvrant les travaux, le ministre de l’Enseignement technique et professionnel, Ghislain Thierry Maguessa Ebomé, a salué l’initiatique qui, selon lui, donnera une réponse appropriée à la problématique de l’insertion socio-professionnelle et de l’emploi des jeunes.

8 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *