SOCIETE

Journée nationale de l’AET : la treizième édition placée sous le signe de l’excellence

• Bookmarks: 2106


Dans le cadre de la célébration de la treizième édition de la Journée nationale de l’Association des anciens enfants de troupe (AET) et de la réception de la promotion Jacques-Joachim-Yhomby-Opango au sein de cette communauté, une cérémonie a été organisée, le 16 juillet à la place d’armes de l’Ecole militaire  préparatoire général Leclerc (EMPGL), au cours de laquelle les grands anciens ainsi que les membres du bureau ont fait porter les attributs AET aux nouveaux membres et procéder à la remise des documents de l’association au président de la promotion.

Le rituel du dépôt de gerbes de fleurs a été respecté par le président de l’AET, le colonel Rémy Ayayos Okounga. De l’évocation de la mémoire de l’AET Jacques Joachim Yhomby Opango, l’on retiendra que devant un parcours élogieux, ce fervent militant de l’excellence était avant tout un travailleur acharné, passionné et méthodique, un homme de rigueur et de droiture, possédant un charisme singulier et ayant pleinement conscience du sens des responsabilités et de l’art du commandement.

De ce fait, homme de grande humilité et de grande sensibilité, il était surtout un sportif émérite qui, en 1958 déjà, alors qu’il était encore enfant de troupe, participa aux jeux de l’Afrique équatoriale française à Yaoundé, au cameroun, en athlétisme et en basketball, alors qu’il était surtout un véritable passionné de football (…). L’AET Jacques Joachim Yhomby Opango aura également été successivement, outre le premier officier général congolais, commandant du bataillon des paracommandos, chef du cabinet militaire du président de la République, attaché de défense d’ambassade, chef d’état-major général, inspecteur général des armées, secrétaire général du Conseil d’Etat, ministre de la Défense nationale, directeur général d’une grande entreprise publique, député à l’Assemblée nationale, Premier ministre, chef du gouvernement, président de la République, chef de l’Etat, chef suprême des armées (….).

Dans son mot de circonstance, le colonel Rémy Ayayos Ikounga a demandé aux AET de maintenir allumée la flamme de l’unité et de la cohésion dans leurs rangs, les exhortant à rester fidèles à leur serment de toujours imiter les anciens, de servir avec honneur et dignité la République et de défendre avec ardeur la patrie. Aussi, il a demandé ardemment aux nouveaux membres d’avoir soin de se conduire suivant l’exemple éclatant et lumineux de l’illustre aïeul dont ils portent le nom prestigieux.

Au-delà du rituel du dépôt de la gerbe de fleurs et de la réception des nouveaux membres, le deuxième temps fort a été la présentation du drapeau de l’association et le port des attributs de l’AET ainsi que l’exposition des photos qui retracent toutes les générations de l’école.

2 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.