SOCIETE

Kouilou : 5 kg d’or appartenant au général Olesongo Ondaye volés à Hinda

• Bookmarks: 9343


Ces 5 kg d’or ont été extrait dans les sites d’exploitation illégaux qui existent autour de Dimonika dans la grande forêt du Mayombe. C’est à Hinda lors d’un arrêt que le véhicule qui transportait ce minerai a été victime d’un braquage par un groupe d’hommes. Se cachant derrière les Chinois, plusieurs autorités se livrent à un trafic illégal d’or dans le Kouilou et les pays du Niari avec les dégâts environnementaux que l’on sait.

En sa qualité du commandant de la zone militaire de Pointe-Noire, le général Jean Ondaye Olesongo est de facto membre de cette mafia qui exploite sauvagement les ressources naturelles dans le Kouilou. Il reçoit régulièrement sa part des matières premières extraites du sous sol du Kouilou par généralement des sujets Chinois et Libanais.

Malgré les plaintes des autochtones sur la pollution des cours d’eau, les Chinois bénéficient du soutien des autorités politico-militaires qui alimentent en sourdine cette exploitation sauvage. On en a vu à Sounda, Kakamoeka, Dimonika où les tentatives de soulèvement des populations ont été étouffées par la force publique.

Le général Jean Ondaye Olessongo a cette fois-ci eu la malchance de voir sa part du butin soustrait par des voleurs à Hinda. On se demande si le convoi n’a pas été en connivence avec les voleurs où il y a eu fuite d’informations.

Les 5 kg d’or destinés au général Olesongo ont été volés à Hinda juste après que le véhicule se soit arrêté pour un repos. Ces voleurs bien organisés n’ont en aucun cas utilisé la violence pour s’emparer de leur butin.

9 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.