SOCIETE

La ministre de la Loi Mouebara Inès Ingani surprise dans le lit avec Denis Sassou Nguesso

• Bookmarks: 8609


Porteuse de la Loi Mouebara, la ministre de la promotion de la femme, Inès Ingani aurait été surpris dans le lit avec le chef de l’État Denis Sassou Nguesso dont elle serait l’une des nombreuses maîtresses depuis des années. Aujourd’hui on spécule dans les cercles du pouvoir que son retour au gouvernement après son éviction serait dû au plaisir qu’elle donnerait à son amant de président de la république. Elle a baptisée sa Loi du nom de la défunte maman de Sassou parait-il dans une chambre lors d’une partie des jambes en l’air.

Le P Breziani dit souvent que chaque jour on dort on se réveille, il y a des nouveaux dossiers. C’est le cas de la famille présidentielle où les dossiers sortent chaque jour en mode scandale sexuel. On apprend du cercle présidentiel que la ministre Inès Ingani en ferait un peu de trop avec le chef de l’État dans la livraison de son corps. «  Aza trop na pitain ! » confie une fille de Denis Sassou Nguesso.

Le conjoint de la ministre Inès Ingani est l’homme le plus triste après avoir appris que sa partenaire aurait été surpris dans le lit avec Denis Sassou Nguesso. Un scandale que la pauvre Mère Antou a encore étouffé pour l’image de son bordel d’époux. Une conversation téléphonique houleuse de la ministre Ingani et son petit ami circulerait dans le milieu du pouvoir.

Évincée du gouvernement pour une lourde faute professionnelle ayant attrait aux secrets d’État, Inès Ingani a fait son comme back comme ministre à l’étonnement de tout le monde. Il se dit que pendant cette période, elle refusait de livrer son jolie corps à Denis Sassou Nguesso, l’exerçant un chantage sexuel sur son retour au gouvernement.

Ne pouvant se passer parait-il des mouvements des hanches spectaculaires d’Inès Ingani, Denis Sassou Nguesso lui aurait promis un retour au gouvernement au prochain remaniement et ce qui fut fait.

On entend ici et là que c’est à son domicile que Denis Sassou Nguesso se serait rendu tardivement dans une voiture banalisée accompagné juste de 5 gardes en civil commettre son forfait. Et comme à Brazzaville, les songeurs ne dorment jamais, ils auraient tout vu. La nouvelle s’est vite répandue et le conjoint de la ministre se sent blessé dans son amour propre.

8 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.