SOCIETE

Le cadavre de Coussoud Mavoungou rendu invisible mystiquement à Roissy par un vieux Yombé revanchard

• Bookmarks: 3508


Le dimanche 27 mars dernier, à l’aéroport de Maya Maya, le premier ministre Anatole Collinet Makosso et tout son gouvernement attendait le vol régulier d’Air France supposé ramené la dépouille mortelle de l’ancien ministre Martin Parfait Coussoud Mavoungou dont Dieu a rappelé à Paris le 14 mars. Mais malgré toutes les démarches administratives faites par l’ambassade du Congo à Paris et la présence de la dépouille mortelle à l’aéroport Roissy Charles Degaulle, l’avion s’est envolé e colis sans valeur où était allongé Coussoud Mavoungou. A Roissy, un aéroport organisé à la différence de Maya Maya , le corps aurait disparu lors de son transfert vers l’avion avant de réapparaître juste après le décollage. Cela est l’œuvre d’un vieux Yombé dont le disparu a sacrifié le fils en 2016.

Dans la vie tout est vanité et il est important de chercher la paix avec les autres que de fomenter des conflits inutiles qui nous rattrapent même après la mort. Une fois nommé ministre de la république, Parfait Aimé Martin Coussoud Mavoungou a aussi voulu devenir le centre de gravité de Mvouti et de tous les Yombé.

Une fois converti à la franc-maçonnerie, il s’est mis à éliminer les jeunes Yombé par les sacrifices humains créant des ennemis ici et là. Même son propre géniteur a dû s’écarter de lui à cause des appétits maçonniques humains.

Quand en 2016 après la victoire volée du général Mokoko, Sassou s’impose et pense à un grand nettoyage, Coussoud Mavoungou qui tenait à garder son poste ministériel ose sacrifier le fils d’un vieux Yombé qui va lui promettre la mort peu importe la durée. Le disparu vivra toute sa vie avec les paroles menaçantes de ce vieux: « Le jour où tu ne seras plus ministre, tu mourras, vu que t’as sacrifié mon fils pour le demeurer ».

Quand il a été sorti du gouvernement, Aimé Martin Coussoud Mavoungou s’est souvenu de cette menace et s’est retrouvé interné à l’hôpital militaire de Brazzaville suite à un malaise. En se confiant à son frère du Kouilou devenu premier ministre Collinet Makosso, on va lui créer un poste avec rang de ministre pour éviter la mort.

Mais le 14 mars 2022 , il tire sa révérence en France et c’est la joie totale dans toutes les familles endeuillées Yombé dont celle du dit vieux qui l’a promis la mort des années avant. «  Ce sorcier maçon est mort certes, mais vous allez voir ce qui se passera avant son inhumation » promettait ce vieux Yombé qui vit à Pointe-Noire.

Cette promesse vient de s’accomplir avec l’oubli à Roissy de la dépouille mortelle de Coussoud Mavoungou alors que tout a déjà été fait pour son rapatriement. Ce vieux Yombé est tellement fort que même tout un gouvernement du Congo ne s’est pas rendu compte que le corps n’a jamais été embarqué et s’est rendu à Maya Maya l’attendre. Même la famille du disparu accompagnant la dépouille a embarqué tranquillement ignorant que le colis sans valeur est resté à Roissy.

A Roissy, les travailleurs affirment avoir pourtant vu le bordereau d’expédition, mais ne comprennent pas comment ils ont pu oublier de placer dans la soute le cadavre. Une vengeance de plus de ce vieux Yombé qui devrait attirer l’attention de tous ces ministres francs-maçons qui passent leur temps à faire des sacrifices humains.

3 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.