SOCIETE

Le centre de recherche en intelligence artificielle désormais opérationnel

• Bookmarks: 4247


Le ministre des Postes, des télécommunications et de l’économie numérique Léon juste Ibombo a déclaré le 24 février à Kintélé, que l’opérationnalisation du Centre de recherches en intelligence artificielle (CARIA) constituait une véritable vitrine de l’Afrique émergente en termes des technologies innovantes, permettant d’améliorer les objectifs de développement durable. 

« Le centre explorera des nouveaux domaines de recherche en l’intelligence artificielle à  savoir : le réseau de neurone, le Learning, la robotique, l’automatisation industriel, ainsi que l’informatique génétique. Il mettra à la disposition des apprenants trois types de programmes licence, master, doctorat, permettant ainsi d’accueillir les étudiants du continent  qui poursuivront les travaux de recherche en intelligence artificielle »  a souligné le ministre Léon juste Ibombo lors de l’inauguration du CARIA.

L’objectif du CARIA est d’entreprendre des recherches de pointe sur l’intelligence artificielle, en se concentrant sur une approche centrée sur l’homme afin de maximiser les avantages et de contrer les défis  du développement s et l’utilisation de cette technologie pour la transformation socio-économiques du continent.

De son côté, la Secrétaire exécutive de la Commission économique  des Nations Unies pour l’Afrique  Vera Songwe a expliqué que « la création du  centre  régional  en  l’intelligence artificielle devrait améliorer de 40%  l’efficacité des entreprises  d’ici 2025,  soit un plus-value de 14 milles milliards de dollars  pour le PIB   mondial et 14% dont 1, 200 milliards de dollars pour l’Afrique. Cette technologie s’impose comme la plus importante opportunité commerciale dans un autre climat économique et dynamique ».

Selon George verlain Diokamba, étudiant à la faculté des Sciences appliquées de l’UDSN, la création du CARIA est non seulement bénéfique, mais constitue également une opportunité d’apprentissage des métiers en lien avec la science.

L’opérationnalisation dudit centre a été lancé par le premier ministre Anatole Collinet Makosso ,en présence des ministres du Bénin et de la République Démocratique du Congo en charge de l’économie numérique.

Avec Vox.cg

4 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.