POLITIQUE

Le général Blanchar Okoi s’étonne que le pouvoir le mette sur écoute

• Bookmarks: 13552


Le chef d’Etat-major des forces armées congolaises ne comprend toujours pas les raisons qui ont poussé le pouvoir qu’il sert pourtant de le mettre sur écoute téléphonique. Depuis des mois, le contre-espionnage militaire a averti le général Guy Blanchar Okoi que ses conversations téléphoniques sont écoutées par le CNS que dirige Jean Dominique Okemba.

Dans les rangs du pouvoir, on affirme que la démission du CEMG est mal perçue dans un environnement où les suspicions d’intelligence avec les forces étrangères sont de plus en plus légions. A Mpila, on ne veut pas de surprise venant du général Okoi et on tente de prévenir tout danger.

Au Haut Commandement militaire, on s’étonne de ce comportement du pouvoir malgré toute la fidélité dont les généraux font montre.« Le général Okoi n’est pas fou pour se laisser avoir aussi facilement au téléphone » confie un officier militaire.

De nombreux officiers utilisent discrètement des numéros de la RDC voisine pour échapper à ces écoutes téléphoniques dont le contenu est utilisé comme un moyen de chantage par le pouvoir. Rappelons que le général Guy Blanchar Okoi a déposé depuis des mois sa démission sur le bureau du chef de l’État, commandant en chef des FAC.

13 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *