SOCIETE

Le gouvernement au chevet d’Urcia Burgelle Mpandzou

• Bookmarks: 10275


Le Premier ministre, Anatole Collinet Makosso, qui s’est rendu le 4 janvier au service de carcinologie du Centre hospitalier et universitaire (CHU) de Brazzaville pour souhaiter une bonne année de prompte guérison et de bonheur à Urcia Burgelle Mpandzou, jeune fille atteinte d’une tumeur faciale embryonnaire ayant affecté l’œil droit, a pris l’engagement de s’occuper de ses soins médicaux.

Les Congolais se souviennent encore de cette jeune fille souffrante dont les images ont fait le tour des réseaux sociaux, sollicitant sa prise en charge ou son évacuation sanitaire vers l’étranger. Arrivé au CHU à 19h30 en présence de la ministre des Affaires sociales et de l’Action humanitaire, Irène Mboukou Kimbatsa, le chef du gouvernement a échangé avec les parents de la malade. Il les a réconfortés et les a rassurés de la poursuite de la prise en charge de tous les soins par l’Etat, jusqu’à la guérison totale d’Urcia Burgelle Mpandzou.

Une visite saluée par le chef de service carcinologie, le Pr Jean Bernard Nkoua-Mbon, qui suit personnellement le cas Urcia depuis quelques semaines. « Anatole Collinet Makosso est un homme positif face à la fragilité humaine. Il comprend les choses et cherche à cerner celles qui lui échappent, pour atteindre les objectifs qu’il s’est assignés. Nous avons échangé sur le cas de la fille, les malades, les services et l’hôpital. Je ne suis pas surpris par l’empathie qu’il éprouve envers les autres, puisque je le connais. Mais je suis surpris de savoir qu’il observait ce que j’écrivais. J’ai vraiment apprécié », a expliqué le Pr Nkoua Mbon.

10 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.