ECONOMIE

Le marché Sukissa est désormais opérationnel

• Bookmarks: 6212


L’expert en communication du projet de Développement urbain et de restauration des quartiers précaires  (Durquap), Dan Orphet Ibiassi a indiqué le 4 mars à Brazzaville que les commerçants du marché Sukissa devraient faire preuve de patience afin que le processus d’installation qui se fait progressivement atteigne son objectif.

« En ce moment, nous sommes en train d’installer les personnes qui s’identifient comme exploitant historique de ce marché. Il y a aujourd’hui  219  commerçants déjà installés en ce moment, il nous reste plus de 500 à installer puisque nous avons prévu 720 places. Au total.  Il y a encore suffisamment de place », a précisé Dan Orphet Ibiassi à l’ouverture du marché moderne de Sukissa.

Abordant le processus d’occupation des tables, Dan Orphet Ibiassi a expliqué que le Durquap a tenu compte de plusieurs critères. Il fallait être identifié comme exploitants et bénéficiaires des plans d’actions de réinstallation par le projet Durquap. Donc, être propriétaire de l’espace (la table), ce que la mairie appelle locataire, et être en règle en assumant régulièrement ses charges municipales inhérentes à la location de cet espace. En sus de cet aspect, il fallait figurer dans la liste du comité du marché ainsi que dans celle de l’équipe municipale.

« Durquap avait un champ, il a fini son champ, il ne lui reste plus qu’à accompagner la bonne gestion de cette infrastructure qui est vraiment une infrastructure sociale et salutaire pour les populations de Sukissa », a confirmé Dan Orphet Ibiassi, fier de la réalisation de cet ouvrage. Après installations progressives des commerçants, ce n’est qu’à partir du 12 mars que les cas supplémentaires pourraient être pris en compte par l’autorité municipale qui seule, détient le pouvoir de sanctionner qui de droit.

6 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.