SOCIETE

Le Vieux Mav, l’homme qui soigne la stérilité des femmes par la cave dans le Mayombe

• Bookmarks: 3310


Au village Les Saras en plein Mayombe, Gilbert Mavoungou dit le vieux Mav est sans doute celui qui attire plus de visites dans cette petite localité. Ayant hérité des pouvoirs ancestraux, il s’en sert à bon escient pour rendre mères certaines femmes en détresse. Mais c’est la méthode qui interpelle plus d’une de ses clientes ayant néanmoins trouvé satisfaction. C’est en les cavant qu’il soigne leur stérilité.

L’Afrique est un champ inexploitable des solutions traditionnelles. Dans la grande forêt du Mayombe entre le Niari et le Kouilou, le village Les Saras offrent à ses visiteurs une hospitalité particulière. Des femmes seules ou accompagnées de leurs époux s’y rendent pour résoudre leurs problèmes de fertilité.

Toutes se dirigent vers le domaine du vieux Mav de son vrai nom Gilbert Mavoungou, un Yombé qui aime son village Les Saras. Le vieux Mav qui a hérité des pouvoirs légués par ses ancêtres a mis fin à son séjour professionnel à Pointe-Noire pour être utiles aux femmes désespérées dans la maternité.

De Brazzaville, monsieur Oladjobo qui s’est rendu dans le Mayombe avec sa femme ne regrette pas la méthode utilisée par le vieux Mav ayant mis fin à la stérilité de son épouse et profite aujourd’hui de leur bébé de 6 mois qui a aussi fait taire sa famille. Sa famille disait de lui qu’il était stérile ainsi que son épouse. Oladjobo a toujours refusé d’aller tester dehors avec une autre femme et aujourd’hui le vieux Mav lui a donné raison.

L’épouse de monsieur Oladjobo explique que le vieux Mav est toujours clair au départ avec ses clients. Il explique sa méthode de travail et le traitement postérieur en laissant à chacun la liberté de décider. Et la majorité approuve et se laisse traiter.

Une fois que la cliente donne son accord, le vieux Mav la conduit d’abord dans une source naturelle du village pour un bain spirituel devant les ancêtres. Au retour chez lui, la femme s’allonge sur une natte et lui passe à l’action. Sa langue sur laquelle est imbibée un liquide traditionnel s’introduit dans le vagin de la cliente pendant quelques 10 minutes.

Si certaines femmes restent insensibles devant cette la cave, d’autres par contre ne résistent pas et gémissent. « Il est trop pour caver » a confié une cliente qui a regretté les 10 minutes du traitement considérés trop courtes.

Une fois le rituel terminé, le vieux Mav remet à la cliente un liquide pour un bain avec son conjoint pendant deux jours avant de passer à l’acte sexuel pendant sa période de fécondation. Des témoignages encensant le vieux Mav circule entre les femmes en détresse de maternité dans les grandes villes Congolaises.

3 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.