SOCIETE

Les agents du budget observent une grève illimitée

• Bookmarks: 5189


Les agents de la direction générale du budget ont déclenché le 23 mai à Brazzaville une grève illimitée, suite à la non prise en compte de leurs revendications par le ministère de tutelle. 

Pour l’intersyndical des agents de la direction du budget, cette grève est due entre autres, au non-paiement des primes des commissions relatives à l’élaboration du Budget de l’État, du compte administratif et au non-respect de cessation de service des agents et cadres de cette direction qui ont fait valoir leurs droits à la retraite depuis janvier 2022.

 Après plusieurs menaces de grève, les agents de la direction du budget ont décidé d’observer la grève.   Tous les bureaux du service de solde étaient vides, pas de service minimum, les fonctionnaires venus pour déposer quelques papiers administratifs étaient dans l’obligation de rebrousser chemin.

 « La retraite n’existe pas au niveau de notre direction, qu’il soit responsable ou agent, tous ne veulent plus être admis à la retraite, ce malgré, la circulaire du 11 janvier initiée par le ministre en charge des finances exigeant la cessation immédiate de service des agents et cadres de la direction générale du budget qui ont fait valoir leurs droits à la retraite.  Cette circulaire est bafouée par la direction générale qui certainement n’est pas régie par la loi, car ces agents continuent à occuper encore leurs fonctions de manière illégale » s’est indigné le secrétaire général de la section syndicale de la direction générale du Budget Rommel Embala lors de la manifestation devant le ministère des Finances, du budget et du portefeuille public.

« Nous déplorons le mutisme de la direction générale qui ne prend pas en compte toutes ces revendications, nous sommes des fonctionnaires sans avancement, raison pour laquelle nous réclamons le paiement des primes des commissions d’élaboration du budget et la prise en compte du cahier de charges », a-t-il ajouté.

 Les travailleurs de la direction générale du Budget en grève, ont manifesté devant le ministère des finances, du budget et portefeuille public, on se livrant à un concert de casseroles, accompagné des mégaphones, des vuvuzelas, des chants et des danses, pour exprimer leur mécontentement.

Le mouvement de grève des travailleurs relevant de la direction du budget a été initié lors de l’assemblée générale tenue le 19 mai 2022. Ces derniers conditionnent la reprise du service par le respect de la note de services portant nomination des nouveaux cadres de cette administration et la prise en compte de leurs primes par des autorités compétentes.

5 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.