SOCIETE

Les bus d’Océan du Nord circulent sans assurance

• Bookmarks: 1270


Des voix s’élèvent de plus en plus pour dénoncer le comportement d’irresponsabilité qu’affiche la direction de la société Océan du Nord. Ce sont les chauffeurs qui s’offusquent des risques qu’on leur fait courir en roulant avec des bus sans assurance. Ayant des parrains au pouvoir, les policiers et gendarmes sur les routes sont dans l’incapacité de les sanctionner. Des cercueils roulants sur les routes Congolaises.

Océan du Nord est la société qui bat le record des accident sur les routes Congolaises à cause de l’irresponsabilité de sa direction et de ses chauffeurs. Bien qu’ils passent leur temps à rouler à «mbéba» sur les routes, les chauffeurs d’Océan du Nord reconnaissent le faire sans assurance. Au Congo et partout ailleurs, la loi stipule qu’aucun véhicule ne peut être mis en circulation sans assurance.

Les chauffeurs, conscients de ce fait ne s’empêche pas d’être incivique au volant au risque de leur vie. Une vie perdue à bord d’un véhicule sans assurance ne permet un dédommagement de sa famille. Rappelés à l’ordre plusieurs fois par les employés sur ce fait, la direction a toujours pris le dessus et exigé aux chauffeurs de faire leur travail tranquillement sans se soucier de l’assurance. Que tout est réglé au haut sommet.

Le chômage au pays contraint ces chauffeurs à risquer leur vie chaque jour sur les routes dans l’espoir qu’en cas d’accident, ils seront pris en charge par leur société. Le comportement d’Océan du Nord est un manque à gagner considérable pour les assureurs du pays. Il est à craindre aussi que cette société bénéficie d’une exonération fiscale comme la plupart des entreprises appartenant aux caciques du régime.

0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.