SOCIETE

Les domestiques de Claudia Sassou se plaignent de leur maigre salaire de 80.000frs

• Bookmarks: 15144


Ces employés domestiques ne comprennent pas comment une personne qui est milliardaire ne soit pas capable de les payer un salaire digne! Ils se plaignent aussi de recevoir chaque fois avec retard leur maigre salaire de 80000frs qui n’augmente même pas pendant les fêtes de fin d’années.

Apparemment l’unique méthode pour vivre dignement auprès du clan Sassou est le vol…Ceux qui ont choisi le chemin de la sueur de leurs fronts passent des moments difficiles à Bon Boeuf, Eco-Oil Energie et toutes les sociétés appartenant à cette famille. Bien que détachés de l’armée, les militaires chargés de la gare de la résidence de la députée Claudia Sassou Nguesso se plaignent des conditions de leur travail et du manque d’empathie envers eux. Ils se contentent juste de leur salaire de militaire.

En dehors des militaires, les employés domestiques de Claudia Sassou Nguesso se plaignent du retard dans leur maigre salaire de 80.000 Frs. Dans leurs revendications bien que silencieuses par peur d’un renvoi, ils trouvent insignifiants leur salaire pour tout le travail qu’ils fournissent à longueur de journée entre 8h et 17 h.

Au Congo, les riches se vantent d’avoir leurs enfants dans les bonnes écoles, de vivre aisément, ils créent même des ONG, mais sont incapables d’offrir un salaire digne à leurs employés. Sinon comment expliquer la situation des employés de Willy Etoka, Raoul Ominga et de Claudia Sassou.

Une ancienne nounou de Claudia a confié quand bien même elle partait en voyage en Europe avec Claudia, elle rentrait au pays sans rien. Claudia prétendait l’avoir fait visiter la France et qu’elle n’avait plus besoin des frais de mission.

Peut-on travailler chez la fille du président de la république et vivre avec un salaire de 80.000frs ? C’est l’énigme de ces employés dont la famille imagine avoir une vie heureuse qui n’en est rien dans la réalité. Entre le transport et d’autres charges, il ne leur reste pas grand-chose et sont obligés de se plier en quatre pour boucher le mois.

15 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.