SOCIETE

Les voyageurs du Congo interdits d’entrée à Dubaï et aux EAU

• Bookmarks: 4119


À partir du vendredi 16 décembre, les voyageurs et les passagers en transit en provenance de la République du Congo ne seront plus autorisés à entrer aux Émirats arabes unis.

L’annonce a été faite sur Twitter par la National Emergency Crisis and Disaster Management Authority (NCEMA) et la General Civil Aviation Authority (GCAA) deux autorités en charge respectivement de la crise sanitaire et de l’aviation.

Tout porte à croire donc que cette décision est en lien avec la crise sanitaire du Covid-19. Selon nos sources d’information, ce serait à la suite de détections répétées de faux documents sanitaires relatifs à la Covid-19, que les autorités émiratis auraient décidé de suspendre l’accès à leur territoire aux passagers en provenance de notre pays.

Selon le communiqué y relatif, ces restrictions entrent en vigueur dès ce vendredi à 8h00 heure locale.

Les citoyens des Émirats arabes unis, leurs proches et les travailleurs domestiques, les titulaires d’un visa de résidence “Gold”, les délégations officielles et les personnes en mission diplomatique seront exemptés de ces restrictions.

Aussi, les voyageurs (résidant ou ayant résidé au Congo) qui auront séjourné hors du Congo pendant une période d’au moins 14 jours seront également autorisés à entrer aux Émirats Arabes Unis.

Ces passagers devront toutefois présenter un test PCR négatif avec une validité de 48 heures et passer un test PCR rapide à l’aéroport à leur arrivée aux EAU. Ils doivent également subir une quarantaine de 10 jours et passer un test PCR le neuvième jour.

Les Emirats Arabe Unis interdisent aussi à leurs ressortissants de se rendre en République du Congo, à l’exception des délégations officielles, des urgences médicales et des étudiants.

Une nouvelle difficile pour de nombreux commerçants congolais. Les Émirats Arabes Unis, Dubaï notamment, étant devenu une plaque tournante du commerce entre l’Asie et de nombreux pays africains à l’instar du Congo.

En cette période de fin d’année plusieurs voyageurs envisageaient de s’y rendre pour prendre part aux célébrations de fin d’année. Il faudra désormais attendre la levée de cette mesure qui interviendra à l’appréciation des autorités Emiratis.

4 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.